US Dombes D3

Johann Diestro : « Monter dans les deux ans »

26/07/2017 à 11:25

L'entraîneur de l'US Dombes revient sur la saison écoulée et évoque les objectifs du futur exercice ...

– Qu’avez-vous pensé de la saison dernière ?

– Cela a été une saison mitigée mais qui tend vers le positif pour plusieurs points. Mitigée car j’ai le sentiment que l’on aurait pu faire mieux que cette 8ème place, nous avons réussi à accrocher toutes les équipes de tête. Après j’ai une bonne part de responsabilité, j’ai beaucoup tâtonné au début de saison niveau système tactique…Mais malgré tout l’objectif quand j’ai pris l’équipe était de ramener une solidarité, un esprit de groupe et une envie de jouer au foot ensemble… Je pense que cela a été fait ! Dans l’ensemble je suis satisfait de cette saison et maintenant je pense que les bases sont posées, nous allons pouvoir avancer…

– Vous vous êtes proposé très tôt dans la saison pour reprendre la catégorie senior, malgré les incertitudes qui pesaient sur l’avenir du club, pourquoi avoir pris cette décision ?

– Il ne faut pas tout mélanger, moi j’étais bien avec le groupe senior. Ce qui s’est passé au sein du club ne me concernait pas même si je me suis tenu au courant de tout. C’est mon club de toujours, je veux donc le meilleur pour celui-ci.

– La nouvelle équipe dirigeante vous fait confiance pour prendre les rênes de cette catégorie. Avez-vous été associé au projet de reprise du club ? Si oui, quelles pistes d’orientations ou d’améliorations vous semblent indispensables pour relancer l’US Dombes ?

– Oui je sens une grande confiance de l’équipe dirigeante, d’ailleurs je les en remercie, cela facilitera mon travail au cours de la saison. Oui, j’ai été associé à la reprise du club ; pour moi il y 2 axes primordiaux pour que le club évolue dans le bon sens : la formation des éducateurs et dirigeants ainsi que les jeunes (c’est le futur). Si nous arrivons à former nos éducateurs cela se ressentira sur nos jeunes et forcément sur les équipes seniors plus tard. Il faudra être patient !

– Vous êtes vous même un éducateur aguerri, dûment diplômé. Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaiteraient devenir éducateurs ? Que dirais-tu à ceux qui sont hésitants, comme certains parents, par exemple ? Allez-vous essayer de motiver vos seniors dans ce sens ?

– Educateur aguerri ! Non ! Je suis un jeune éducateur, je vais seulement attaquer ma 2ème année de coaching. Oui j’ai réussi à valider mon diplôme, cela a été un grand soulagement. Je leur dirais de se former, cela leur facilitera leur quotidien et ils acquerront tout de suite une méthodologie de travail et un vocabulaire qui est important. Nos jeunes joueurs doivent entendre dès leur plus jeune âge le bon vocabulaire et celui-ci doit être utilisé par tous les éducateurs. Pour les parents, il existe une petit formation (U6-U7) cela peut les aider à mettre le pied à l’étrier et peut être d’aller plus loin après. Concernant les seniors c’est compliqué, ils sont déjà bien pris par leurs entraînements et leurs matchs ; après nous allons mettre en place un petit système de parrainage au sein du club. Chaque joueur senior devra venir donner la main sur les plateaux U7, U9, U11 et U13, nous allons commencer doucement, ils devront venir seulement une fois dans l’année.

– Après quelques turbulences, le club repart sur un nouveau projet. Quels objectifs vous êtes-vous donnés pour les saisons à venir ? Pensez-vous que l’US Dombes peut afficher des ambitions sportives ?

– Oui bien sûr je me suis donné des objectifs, sans cela nous n’avançons pas. Sur un plan collectif, j’aimerais une montée sous 2 ans après restons prudent, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte (recrues, départ, ambiance,…). L’US Dombes peut clairement avoir des ambitions sportives, nous avons toujours eu de bons joueurs mais il leur manque un petit truc que je garderais pour moi (j’en parlerais avec mes joueurs). C’est là où mon gros travail commence d’ailleurs…

– Du point de vue recrutement, où en êtes-vous ? Êtes-vous confiant ? Est-ce que ce recrutement va vous amener à revoir votre stratégie, à orienter votre projet de jeu ?

– Le recrutement a été mouvementé, nous avons eu 1 ou 2 départs mais surtout beaucoup d’arrêts dont celui de Nicolas Berry qui devient mon adjoint ! Mais nous avons su réagir à ces départs, car nous comptons 11 arrivées. Confiant oui, mais j’attends de voir dans quel état de forme je vais les retrouver à la reprise le 4 août. Nous avons quelques arrivées pour le groupe 1 qui, je pense, peuvent être intéressantes pour nos objectifs. Mais j’avoue que j’aimerais encore une ou deux arrivées afin d’avoir encore un groupe de plus grande qualité et plus étoffé. Je ne sais pas si ces recrues vont me faire changer de système de jeu (cela m’étonnerait) mais il est sûr que je mettrai le système qui va le mieux à mes joueurs. En revanche, mon projet de jeu restera le même, jouer au ballon ! Je veux des joueurs qui font le maximum pour relancer propre et redoubler de passes. Je ne suis vraiment pas un grand fan des équipes qui abusent du jeu long donc cela ne sera pas notre philosophie de jeu.