R1J2

Romain Lattron (FBBP01 B) : « Prendre le temps de faire évoluer mes joueurs »

04/09/2019 à 15:32

L'entraîneur de la réserve du FBBP01 revient sur l'entrée en matière de son groupe en championnat en R1, d'abord défait par Salaise (4-0) puis tombeur de Rhône Vallées (2-1). Il évoque également l'apport des joueurs professionnels au sein de son jeune effectif.

La première victoire de la saison contre Rhône Vallées 

Je ne peux pas dire que je suis déçu. Les garçons ont fait une vraie prestation avec une cohérence collective, tout en montrant de belles choses individuellement. Ce qui est par contre plus dommageable si je puis dire, c’est notre manque d’efficacité dans la surface adverse. On a été obligé de la constater bien qu’on soit tombé aussi contre une formation très solidaire défensivement et sur un bon gardien. Ce n’est donc pas forcément que des occasions ratées. Mais oui, on doit arriver à la pause avec plus d’écart. En seconde, on est sorti du match cinq minutes, cela nous a coûté un pénalty et on aurait pu encaisser un second but dans les minutes suivantes. Finalement, on a repris notre marche en avant pour s’imposer (2-1).

L’apport des joueurs pros dans le groupe, Quentin Lacour élu étoile du match contre Rhône Vallées

C’est la deuxième saison que je coache la réserve, et je n’ai pas de motifs d’insatisfactions sur les joueurs pro. Quentin (Lacour) est venu dans le même était d’esprit que les joueurs précédents, avec l’envie de prendre ses responsabilités. Je continue de leur faire confiance. Pour eux, cela permet tout de même de jouer un match de compétition, à condition qu’ils mettent les ingrédients, bien sûr. Ils ont l’occasion de performer, et c’est toujours agréable quand on est joueur. Aussi, chaque élément du groupe pro qui va jouer avec nous va avoir un aspect motivant à le faire : gagner du temps de jeu, retrouver de la confiance, mettre des buts. L’objectif général pour eux est d’avoir un bon niveau de pratique pour être dans la réussite plus régulièrement.

La 3e journée à Chassieu-Décines !

Je ne connais pas connais personnellement cette équipe, mais j’ai cru comprendre qu’il s’agit d’une place forte de la région. Comme d’habitude, je suis focus sur le fait de prendre le temps de faire évoluer mes joueurs dans le jeu plus que de penser à l’adversité, même si on se renseigne. On va jouer un match face à une équipe de haut niveau, avec une notion de budget qu’il faut en prendre en compte puisqu’on va rencontrer des adversaires expérimentés qui gagnent de l’argent pour jouer au foot. Ce sont effectivement des matches formateurs, c’est là qu’on grandit, comme ça a pu être le cas l’an dernier contre Hauts Lyonnais, Montélimar, Echirolles, et prochainement Thonon Evian.