N2 BF41

Marvin Rousseau (Blois Foot 41) : « Il n’y aura pas d’état d’âme ! »

17/08/2018 à 10:29

Marvin Rousseau affrontera son ancienne équipe Yzeure ce samedi au stade des Allées. A cette occasion, il a accepté de répondre à nos questions.

Voilà 3 ans que vous êtes au BF41. Quel est votre bilan ?

Il est mitigé car au début c’était compliqué et j’ai eu pas mal de petites blessures même si j’ai enchaîné les rencontres mais jamais à 100%. J’ai dû m’arrêter complètement à cause d’une hernie discale que je traînais depuis quelques mois. J’étais très déçu et durant l’été, je me suis soigné et préparé pour faire une grosse saison. Le pari fut gagnant puisque j’ai eu très peu de soucis physiques. J’espère maintenant faire une saison pleine !

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées à votre arrivée ?

Aucune à mon arrivée et j’ai même été très bien accueilli par le groupe. Il faut savoir que j’ai porté les couleurs du BF41 en 2009-2010, je n’étais donc pas perdu.

Quel est votre rôle au sein de cet effectif ?

Je mets des amendes aux joueurs en retard (rire). Même si je suis encore jeune, je suis un des plus vieux du groupe et nous sommes très peu aussi à avoir joué en N2 donc j’essaie d’apporter mon expérience et mon vécu à ce niveau ainsi que ma bonne humeur.

Comment arrivez-vous à jongler entre le Five et le football ?

El Hadj et moi avons des emplois du temps différents ce qui nous permet de plutôt bien gérer les réservations de la semaine. Pour les weekends, il est plutôt du samedi étant donné que j’ai match et moi le dimanche. Ça ne nous fait pas trop de jours de repos mais bon quand tu es ton propre patron surtout la première année, tu ne dois pas compter tes heures.

Que représente Yzeure pour vous ? Qu’avez-vous appris là-bas ?

J’ai passé 4 ans à Yzeure où j’ai appris à être patient et surtout perfectionner mon mental. J’ai connu des hauts et des bas avec des saisons tu joues peu et d’autres, tu es un titulaire indiscutable. Mais ce que je n’oublierai jamais, c’est nos parcours en 16e de finale de la coupe de France contre Lyon et l’année suivante un 8e de finale contre Guingamp. On se fait égaliser à la dernière minute! Ce que je retiens aussi, c’est mon but en 16e contre Valenciennes avec une victoire à la clé (2-0). Pour finir, bien-sûr, rencontrer des amis voire des frères avec lesquels j’ai toujours gardé contact. C’est une belle expérience.

Cette rencontre sera particulière pour vous…

Yzeure a beaucoup changé depuis mon départ. Le club a fusionné avec Moulins et ce n’est plus le même coach. Je reverrai certains de mes anciens coéquipiers mais il n’y aura pas d’état d’âme ! Je veux juste la victoire et avoir 6 points à l’issue de la rencontre !

Crédit : Mohamed Bouaissa