Top 10 RégionalJeunes

Franck Tognarelli « On ne veut pas se comparer aux autres »

11/01/2018 à 15:33

Franck Tognarelli, Directeur Sportif du Sc Air Bel, s'exprime sur cette 2e place du classement régional des meilleurs clubs de Jeunes.

Franck, quelle réaction après cette 2e place au classement régional ?

C’est sympathique d’être derrière l’As Monaco, le meilleur club français voire européen au niveau de la formation. On essaye de bosser tous les jours pour s’améliorer.

Peut-on dire que c’est mérité ?

Je ne vais pas dire que c’est mérité ou pas. Même dans nos résultats sportifs, on ne veut pas se comparer aux autres. Quand on est premier, c’est qu’on mérite de l’être. Quand on est 9e, ça veut dire qu’on a pas eu la chance nécessaire mais ça veut aussi dire qu’on doit être à cette place-là. Notre seul but, c’est de bosser et d’essayer de fonctionner du mieux que possible et non d’essayer de dépasser quelqu’un.

Comment se passe cette saison en Jeunes au Sc Air Bel ? Peut-on parler de progression ?

Oui, on est dans la progression car on arrive à avoir des résultats. On était en U19 DHR l’année dernière et cette saison on est en DH. Je suis fier des résultats de cette équipe cette année car ce sont des promus. Si on peut monter rapidement tant mieux, mais on n’est pas dans cette prise de tête. La U17 Nationale est 4e même si la logique voudrait qu’on soit 9e… Mais cette position, on la doit au travail des coachs au quotidien. En U15, si on est derrière des clubs comme l’As Monaco ou l’OM qui sont des clubs pros, c’est déjà magnifique ! On fonctionne comme on peut, pas comme on veut. Vous savez, ce n’est pas comme les centres de formation des clubs pros… Chez nous, les jeunes finissent l’école et viennent directement à l’entrainement. On essaye de se battre avec nos moyens ! C’est déjà très beau ce qu’on fait et on est content de nos coachs et de nos petits. Ça ne peut que progresser ! D’ailleurs, chaque année, on est de plus en plus solide.

Quel est le secret du Sc Air Bel ? Comment réussissez-vous à concurrencer ces clubs pros ?

Je me répète encore mais on n’est pas là pour les concurrencer ! On est là pour bosser et amener notre identité. Regarder l’OM, Nice, le Burel ou les Caillols, ce n’est pas notre truc. On n’est pas là pour se jauger par rapport aux autres.