Les Interviews

ITWExpat

Ryad Zouggar « J’aimerais prendre une revanche sur ma jeunesse »

Ryad Zouggar, joueur de 21 ans passé par l'ES Villeneuve, Saint-Laurent, le Cavigal, l'AS Cannes ou encore l'AC Avignon, vit actuellement sa 3e expérience à l'étranger. Le jeune footballeur s'entraîne en ce moment avec le groupe professionnel du FK Viktoria ZIzkov en République Tchèque. Interview.

Les Portraits

Portrait

Peter Besnard, la course au soleil

Né au Canada, Peter Besnard a construit la majorité de sa carrière d'éducateur en Gironde, avant de signer à l'AS Cannes, il y a deux ans. Promu avec les U19 en Nationaux, le technicien de 39 ans vise toujours plus haut...

PortraitFoot féminin

Lætitia Mele, sourires sous le soleil

Depuis plusieurs saisons, Laëtitia Mèle est la gardienne de Saint-Roch Vieux-Nice. Agée de 45 ans, la native de Picardie s'épanouit dans les buts du club noir et bleu. Portrait d'une femme qui a retrouvé le sourire en s'expatriant dans le Sud de la France.

PortraitN2 (A)

Loïc Chabas, l’atout maître du RC Grasse

Entraîneur de l'équipe seniors du RC Grasse (06), qui évolue dans le groupe A de National 2, après avoir fait ses classes au sein de la structure rouge et bleu, Loïc Chabas s'est construit une réputation. Travailleur invétéré et perfectionniste acharné, il se donne à 100 % pour le club qui l'a construit. A 36 ans, le technicien profite de la carapace qu'il s'est forgée pour faire grandir, doucement et amoureusement, la formation azuréenne.

PortraitSCMS B

Odilio Correia Semedo, la sensation portugaise

Odilio Correia Semedo, ce nom ne vous dit peut-être rien mais ce joueur a déjà marqué la saison de PHA l'année dernière, dans le Var, et il ne s'arrête plus. Recruté par le SC Mouans-Sartoux l'été dernier, le latéral gauche fait son trou au sein de la réserve. Le Portugais de 25 ans est l'une des révélations du début de saison.

Les Dossiers

11 de choc06

L’équipe-type de René Bocchi

Ce samedi, face à Amiens, l'ancien Aiglon à être mis en lumière s'appelle René Bocchi. Milieu de terrain de l'OGC Nice à la fin des années 70, il sera à l'honneur au café des Aiglons et au centre de la pelouse. Mais avant cela, il a livré son 11 de choc, entre souvenirs de supporter et de joueur.