Dossier

Championnats de jeunes : c’est quoi cette réforme ?

21/03/2019 à 11:35

Si la réforme des championnats de jeunes n'avance pas au même rythme, d'une région à l'autre, si son impact ne sera forcément pas le même selon que vous êtes un club rural en quête d'effectif ou un club urbain qui n'a que l'embarras du choix, elle repose pour tous sur la nécessité de ramener l'apprentissage et la formation au coeur des préoccupations des éducateurs et des clubs.

Parce qu’il devenait urgent de redonner un nouveau souffle à des compétitions qui avaient trop tendance à privilégier les résultats à court terme, donc les profils de joueurs matures et immédiatement plus efficaces que les autres, les clubs capables de recruter très tôt et en quantité pour mieux asseoir leur suprématie, parce que la déperdition des licenciés entre les U17 et les U19 devenait préoccupante, cette réforme des championnats de jeunes était une nécessité. Une dizaine d’années après avoir abandonné les traditionnelles catégories minimes, cadets, juniors… qui s’articulaient sur deux saisons, pour introduire les U11, U12, U13, U14 et U15, sur le modèle de la plupart de nos voisins européens, cette refonte a aussi, et surtout, pour but, d’en finir avec le « foot héritage » pour offrir un « foot au mérite » aux nouvelles générations. Dans la ligue de Bretagne, Fabrice Morel, le CTR, qui a conçu la nouvelle architecture des compétitions de jeunes, se félicite « de basculer sur un football différent avec des générations qui auront désormais la possibilité de jouer à leur vrai niveau, et pas forcément à celui dont elles ont hérité. » Avec l’apparition de deux phases de compétition, une jusqu’en décembre, l’autre jusqu’au printemps, la possibilité est offerte aux clubs de mieux se situer et ainsi d’en finir avec des saisons galères d’une équipe qui avait hérité d’un championnat trop relevé pour elle et qui pouvait passer une saison complète sans gagner un match. « Pour la fidélisation, ce scénario était une catastrophe » précise justement Fabrice Morel.

Lire la suite sur Actufoot.com

Championnats de jeunes : c’est quoi cette réforme ?