EDF Notes

France – Suède : les notes des Bleus !

17/11/2020 à 23:15

Retrouvez les notes des joueurs de l'Equipe de France après la victoire (4-2) contre la Suède pour conclure 2020.

Le barème

⭐️ Mauvais match
⭐️⭐️ Match moyen
⭐️⭐️⭐️ Bon match
⭐️⭐️⭐️⭐️ Très bon match
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Match exceptionnel

Les notes des Français

Hugo Lloris (c) ⭐️⭐️: Surpris par la frappe déviée de Claesson sur l’ouverture du score suédoise et battu par Quaison au second poteau en fin de match, le capitaine des Bleus a encaissé deux buts sans avoir réalisé le moindre arrêt. Il y a des soirs comme ça et cela doit être un petit peu frustrant pour lui.

Benjamin Pavard ⭐️⭐️⭐️: Il a remis ça ! Deux ans et demi après sa volée exceptionnelle contre l’Argentine à la Coupe du monde 2018, le latéral droit du Bayern Munich a réédité sa reprise de l’extérieure du pied droit, certes moins spectaculaire que face à l’Albiceleste mais toujours aussi efficace. Egalement très sécurisant sur l’aspect défensif.

Raphael Varane ⭐️⭐️⭐️ : Passif et malheureux sur la première frappe suédoise qu’il dévie dans son but, le vice-capitaine de l’Equipe de France s’est bien rattrapé. Propre dans la relance, il s’offre une bonne intervention dans la surface (30′). Un petit peu touché et remplacé à la pause par Kurt Zouma (45′) ⭐️⭐️⭐️ , entré sérieusement.

Presnel Kimpembe ⭐️⭐️⭐️ : Le Parisien a fait oublier Clément Lenglet et s’impose comme le nouveau partenaire de Raphaël Varane. Très difficile à passer, « Presko » a encore marqué son territoire malgré les deux buts encaissés, qui s’apparentent surtout à une passivité et un relâchement général.

Lucas Hernandez ⭐️⭐️ : Le but suédois vient de son couloir, où il est n’est pas bien placé du tout. Appliqué par la suite, il a lui aussi connu un petit pépin physique qui l’a contraint à sortir à la mi-temps. Suppléé en seconde période par Lucas Digne (45′) ⭐️⭐️⭐️  qui a assuré sans souci la relève.

Paul Pogba ⭐️⭐️⭐️ : Après avoir inquiété contre la Finlande puis assumé son statut contre le Portugal, Paul Pogba a réalisé une nouvelle très bonne performance face à la Suède. Son tacle défensif qui remet le ballon dans l’axe permet aux Suédois de rentrer dans la surface et d’inscrire le premier but de la partie. Mais cela ne gâche pas son activité, sa faculté à faire jouer ses partenaires et la confirmation qu’il a retrouvé des couleurs après son passage à vide en club.

Adrien Rabiot ⭐️⭐️⭐️ ⭐️ : Aligné dans l’entre-jeu ce soir, le milieu de la Juventus a fait étalage de toute sa palette technique et contribué à l’effort collectif grâce à son excellent volume de jeu. Auteur d’une frappe flottante à 30 mètres qui a obligé Olsen à réaliser une superbe parade sous sa barre, Rabiot a confirmé son implication et son niveau depuis son retour chez les Bleus. Steven Nzonzi (78′) lui a permis de souffler dans le dernier quart d’heure. 

Moussa Sissoko ⭐️⭐️⭐️: De nouveau titularisé milieu droit, le polyvalent joueur des Spurs a rendu une meilleure copie que contre la Finlande. Un caviar déposé sur la tête de Giroud (12′) qui aurait mérité d’être synonyme de passe décisive. Une prestation correcte ensuite.

Marcus Thuram ⭐️⭐️⭐️ : Le fils de Lilian n’a pas froid aux yeux ! Passeur décisif pour Giroud (12′), Marcus Thuran a fait parler ses qualités de percussion pour dynamiter la défense suédoise. De bonnes prises de balles qui témoignent de son envie de briller et marquer des points. Ce qu’il a fait au cours de ses trois premières sélections en dix jours. Remplacé par Kylian Mbappé (57′) qui a retrouvé des sensations après sa blessure et s’est offert une passe décisive pour Giroud sur l’un de ses premiers ballons. Monaco est averti pour vendredi soir.

Antoine Griezmann ⭐️⭐️⭐️ : Il n’aura pas marqué le moindre but lors de ce rassemblement mais le Barcelonais a laissé entrevoir du mieux. A l’origine du contre sur l’égalisation tricolore, Griezmann s’est trouvé avec ses partenaires offensifs. Une débauche d’énergie folle pour venir presser et même dégager en catastrophe un ballon chaud dans la surface en fin de match, tel un défenseur central. Une reprise de volée trop enlevée sur une remise poitrine de Giroud (76′). 

Olivier Giroud ⭐️⭐️⭐️⭐️ : Annoncé sur le départ à Chelsea où il ne joue quasiment pas, l’attaquant des Bleus a rappelé, une fois de plus qu’il fallait compter sur lui pour la suite des événements. Auteur d’un très beau doublé et pas avare d’efforts dans le pressing, il revient à sept unités de Thierry Henry, le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France avec 51 unités. Remplacé par Kingsley Coman (84′) qui a inscrit le dernier but des Bleus en 2020 d’une frappe dans le but vide, après qu’Olsen a abandonné son but pour monter sur le dernier coup de pied arrêté de la partie (90+4).

Didier Deschamps (entraîneur) ⭐️⭐️⭐️ :  Le sélectionneur des Bleus a aligné une équipe très compétitive malgré plusieurs absents et le rendement collectif a été globalement satisfaisant. Au-delà de ce match, le bilan du rassemblement est très bon malgré la défaite face à la Norvège. La France gagne quand il le faut, tout le temps, et ça c’est très fort. RDV en mars…