Top 10 RégionalJeunes

AS Monaco FC, une philosophie qui marche

11/01/2018 à 14:53

Vainqueur de la précédente édition du « meilleur club jeune », qui concernait uniquement le département du 06, le club monégasque réitère cette performance cette année et cette fois-ci sur le plan régional. À l’heure du bilan de la première partie de saison, les jeunes pousses de l’AS Monaco FC impressionnent. Avec des résultats et un classement très positif, le club se place en tête des trois catégories jeunes, U15, U17 et U19.

Un résultat qui « fait plaisir »

Lorsque l’on demande au staff de l’AS Monaco FC ce qu’il pense de ce classement. Ils sont tous d’accord pour dire que ce résultat fait plaisir, c’est toujours « gratifiant » nous dit, David Le Goff en charge de la section jeunes amateurs. Il faut dire qu’ils n’ont pas fait les choses à moitié en se plaçant en première place à tous les niveaux. Le résultat est quelque chose sur lequel beaucoup d’équipes se basent pour jauger une saison mais la formation monégasque, n’en fait pas une priorité « On ne nous met aucune pression, l’objectif est de faire progresser les jeunes joueurs. », déclare l’entraineur des U17, Stéphane Pomies.

Le secret ? Travailler dans la continuité

Mais c’est un résultat sans surprise pour l’ensemble de la section comme nous l’explique Frédéric Menini, entraineur des U19 qui salue un travail collectif « Pour moi et toute la catégorie, c’est une grande satisfaction, c’est un travail dans la continuité, les jeunes sont là dès la catégorie U15. Ils sont bien formés, avec Andrea Cascio et Stéphane Pomies. Nous, on veut surtout que nos gamins prennent du plaisir. Nous n’avons aucune pression sur les résultats vis-à-vis du club, on nous demande juste de suivre les évolutions des joueurs. ». Le résultat importe peu, les entraîneurs et les dirigeants de l’équipe sont plutôt tournés vers un travail en commun et sur le suivi des joueurs. C’est ce que nous explique Andrea Cascio, entraineur des U15 « La ligne conductrice du club reste le suivi des joueurs, la stabilité des dirigeants et du club. C’est tout le travail en amont que l’on perfectionne d’année en année. ». Dès leurs entrées dans l’école de football, les jeunes joueurs sont pris en charge par les éducateurs et dirigeants. Et lorsqu’ils changent de catégorie, ils ne sont pas perdus, et c’est grâce à une bonne communication de l’ensemble du staff.

L’éducation comme base

David Le Goff, précise que la formation monégasque est totalement axée sur l’éducation « Ce qui importe le plus pour nous, c’est les valeurs éducatives qui sont dans la continuité du travail de chacun, à commencer par les parents, l’Éducation Nationale, les éducateurs et les dirigeants. ». Mais il précise également « Ça ne veut pas dire qu’on travaille mieux que les autres, ou eux moins bien que nous. ». Même si à mi-saison c’est un résultat satisfaisant, le chargé de la section jeunes amateur n’oublie pas les clubs des environs « Avant même que l’on ne parle du résultat qui oppose chaque club, il faut rappeler que ces clubs aussi ont contribué aux valeurs éducatives qui composent nos joueurs car certains d’entre eux ont déjà été formés par d’autres clubs du département. ».

Un staff qui tire dans le même sens, des dirigeants soudés qui échangent et suivent leurs jeunes joueurs… Plusieurs éléments montrent que l’AS Monaco FC ne figure pas à cette place pour rien. C’est un travail en amont sur le long terme qui aboutit sur une formation de qualité, c’est ce qui intéresse le club monégasque, peu importe les résultats sportifs. Le travail éducatif ne s’arrêtera pas…

Retrouvez les résultats du Top 10 Régional des clubs de Jeunes :

Le Top 10 des meilleurs clubs régionaux en jeunes

Crédit photo : Site web As Monaco