Top licenciésAlpes-Maritimes

Cédric Campello « On veut faire découvrir plein de choses à nos jeunes »

11/02/2020 à 15:29

Deuxième des Alpes-Maritimes au nombre de licenciés (727 au début du mois de janvier), l'ES Cannet-Rocheville doit son succès pour beaucoup à ses infrastructures, ses dirigeants et ses projets. Responsable du foot 11 au sein de l'ESCR, Cédric Campello apporte quelques précisions quant à cette honorable deuxième place.

Qu’est-ce qui fait le succès de l’ES Cannet-Rocheville en terme de nombre de licenciés ?

Je pense que déjà, il n’y a qu’un seul club dans la ville, pour 42 000 habitants. Les jeunes de la ville viennent donc naturellement chez nous. Les infrastructures, en terme de nombre de terrains sont très bien développées, deux terrains et demi et un terrain de foot à 5. On a donc des installations en adéquation avec ce nombre de licenciés. Alors que certains clubs n’ont qu’un seul terrain, de notre côté, nous en avons plusieurs et des vestiaires capables d’accueillir du monde.

Comment expliquez-vous la légère baisse du nombre de licenciés par rapport à l’année dernière au sein du club ?

Ce n’est pas voulu, mais je l’avais pressenti. L’année dernière, on était dans une année « Coupe du monde » , qui plus est avec la France championne. On a donc eu un petit plus d’enfants, mais certains ont essayé pendant une saison et ne sont finalement pas très intéressés et ont rapidement changé d’activité sportive. Il y a également eu la refonte des catégories et on a du re-cibler âge par âge et faire un certain tri et un nivellement par rapport au niveau de chacun.

Y-a-t-il des nouveautés à attendre ?

Pas dans l’immédiat, si ce n’est que le football féminin, sous la houlette de Steve Fontaine, se développe assez bien. On a mainteanant des U11, U13 et U15 féminines, on arrive à bien développer cela. On a peut-être un autre projet, grâce à un nouveau gymnase ouvert par la municipalité. On aimerait pouvoir organiser un tournoi de foot en salle, pour pratiquer un football diversifié et encore d’autres choses, comme des compétitions de beach-soccer. On veut faire découvrir plein de choses à nos jeunes. On a notamment deux jeunes de notre club sélectionnés en U18 par la Ligue Méditerranée pour l’équipe de Futsal de la Ligue Méditerranée. Cela leur permet de voir autre chose. On espère avoir de nouvelles infrastructures, car les nôtres arrivent un tout petit peu en fin de vie et en espérant que notre équipe fanion parvienne à atteindre le championnat de National 3.