InterviewD1

Dany Trappler (AS Moulins) « L’objectif principal est de restructurer l’équipe séniors »

22/07/2020 à 19:39

Après son retour au mois d'octobre à l'AS Moulins, Dany Trappler, coach passé par La Trinité, lors des ses heures de gloire, nous dévoile ses objectifs à la tête de cette "nouvelle" équipe.

Dany, vous êtes revenu au mois d’octobre à l’AS Moulins. Comment s’est déroulée cette courte période ?

Malheureusement, je n’ai presque rien pu faire. On a réussi à gagner deux trois matchs quand je suis arrivé. Après, on a eu quelques blessés, quelques suspendus, et on a perdu deux trois matchs cette fois-ci. Il y a eu des problèmes dans le groupe sénior. Certains joueurs n’étaient pas sérieux, ils ne venaient pas à l’entraînement, et franchement ça a pénalisé l’équipe. En plus de ça, il y a eu la pandémie, ce qui n’a rien arrangé et voilà c’était une saison très spéciale. Maintenant, l’objectif principal est de restructurer l’équipe séniors.

Justement, comment allez-vous restructurer cette équipe ?

Déjà, on a remonté un groupe solide, avec des gens que je connais et avec qui j’ai déjà travaillé. Mais tout ça ne se serait jamais fait sans l’appui de Jean-Marc Mendes. C’était un joueur à moi, lors de notre première épopée avec l’AS Moulins. Il est désormais co-entraîneur à mes côtés et quel plaisir de passer cette saison avec lui. La présence de Julien Audel, m’a aussi énormément facilité les choses, je tiens à souligner que Julien a bossé dur comme fer pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois, pour que ce staff existe, car c’est lui qui a fédéré, et a poussé pour rebâtir cette équipe. Ces deux personnes, font vraiment partie des gens qui m’ont poussé à reprendre cette équipe et qui vont m’aider à la reconstruire. Maintenant, il faut qu’on prenne du plaisir, et qu’on se lance dans une nouvelle ère. Je veux des mecs qui ont envie de bosser et faire partie d’une belle aventure.

Où en êtes-vous sur le mercato ?

Pour le moment, j’ai recruté 6 joueurs. Il y a certaines recrues que j’ai déjà entraînées, et des nouveaux. J’ai choisi des profils pour apporter une nouvelle touche technique à l’équipe, tout en gardant les gars confirmés du groupe. Encore une fois, Julien Audel a énormément pris part à ce recrutement. Il a poussé de nombreux joueurs à nous rejoindre ou à rester. Et connaissant son expérience, beaucoup ont accepté le challenge. J’insiste pour dire que sans Julien Audel, l’équipe n’aurait pas été la même et on aurait sûrement eu des difficultés en D1. Je tiens donc à le remercier pour son travail. De plus, avec la présence de Jean-Marc, les recrues savaient qu’il y aurait une énorme stabilité au sein du staff, et que ce serait une équipe soudée, avec une très bonne ambiance et c’est ce qu’on veut dans notre équipe. Une ambiance « collègue », et une équipe qui suit mon style de jeu. Et franchement, tous les gars ont l’air d’adhérer à cette « politique ».

Au niveau de la reprise, vous avez des dates ?

Oui, notre reprise est le 27 juillet. On va avoir à peu près 6 semaines de préparation avant le début du championnat. J’ai aussi mis en place 6 matchs amicaux contre des adversaires de niveaux très différents (R2-D1-D2) afin de mettre en place des automatismes au sein du groupe. Évidemment, la préparation va se faire petit à petit, avec une partie physique et une technique.

Quelles sont vos ambitions pour les prochaines saisons ?

On descend en D1, mais on va faire les choses bien. Construire un projet sur plusieurs saisons, afin qu’on ne fasse pas une montée « à l’arrache ». Il faut qu’on redonne cet élan à notre équipe séniors, et avec Jean-Marc, Julien et notre effectif, on est sur la bonne lancée. Après bien sûr, je veux que mon équipe joue un beau football, comme elles en ont l’habitude. Il faut qu’on montre, qu’on a une équipe compétitive.  Il est certain que je vais attendre énormément de rigueur, d’envie, et de discipline de la part des joueurs, car il n’y a que comme ça qu’on arrivera à bien travailler et ensuite avoir de bons résultats.