U15 Honneur

Dorian Derome (Peymeinade) : « nous jouons clairement la montée »

08/02/2018 à 11:30

Dorian Derome, entraineur des U15 de Peymeinade, s'exprime sur le début de saison de son équipe.

Quel bilan tirez-vous de ce début de saison ?

Mon équipe fait un très bon début de saison avec seulement un match nul et une défaite. Ce premier échec a eu lieu en début janvier contre la réserve du Cannet Rocheville, ce qui nous a permis de remettre nos idées en place, une sorte de piqûre de rappel.

Quel est votre ressenti sur l’équipe ?

Mon groupe est formé de 20 joueurs dont 14 enfants du club et 6 mutés que j’ai ramenés. Il y a principalement des 2ème année. Nous sommes un peu plus de 18 par entrainement, c’est plutôt pas mal. J’ai à ma disposition, un super groupe. Nous avons fait en début de saison un voyage au Maroc, offert par un ami à moi, ce qui a soudé fortement le groupe. Aujourd’hui, les enfants prennent du plaisir à jouer ensemble.

Nous sommes actuellement dans la phase retour. Quel avis portez-vous sur le championnat ? 

En ce qui concerne le championnat, je trouve qu’il est coupé en deux. Il y a cinq équipes qui jouent au football et le reste sont des équipes dont la plupart les joueurs débutent le football donc c’est bien un niveau honneur. C’est à nous de tout faire pour accéder au niveau au-dessus.

Est-ce que la montée est l’objectif de cette saison ?

Oui c’est notre objectif, nous jouons clairement la montée. Pour l’instant, c’est en bonne voie, il reste encore sept matchs pour confirmer notre ascension donc il va falloir continuer de travailler. Nous prenons toutes les rencontres comme des matchs de coupe. Je demande aux joueurs de ne pas regarder le classement. C’est moi qui mets en place notre plan de jeu aux entrainements en utilisant notamment l’application My Coach. Les enfants se chargent d’appliquer ces plans de jeu en match. C’est ce qui fait d’ailleurs que l’on joue bien. Honnêtement si on ne monte pas ce serait un échec personnel.

Un dernier mot ? 

Oui, je tiens à remercier les parents qui nous suivent partout et à cet âge-là c’est rare. Également les personnes qui m’accompagnent, les dirigeants et le président qui sont toujours là pour aider. Enfin, je remercie le Maroc pour l’accueil qui nous a été réservé. Ce voyage a été très important pour le groupe et les bienfaits de ce voyage se voit aujourd’hui.