Incident

Edouard Delamotte : « La volonté de boxer la personne »

10/11/2019 à 21:19

Le président du District de Côte d'Azur, Edouard Delamotte, est revenu sur l'agression de l'arbitre lors du match de D1.

Après l’agression d’un arbitre en D1 par un joueur lors du match entre l’AS Cannes et le Plan de Grasse, le président du district, Edouard Delamotte, est revenu sur cet évènement néfaste pour le football amateur.

« Je condamne cette agression »

« L’action s’est passé en fin de match alors que Cannes était réduit à 10 et le Plan de Grasse à 9. La réserve cannoise parvient à prendre l’avantage (3-2) dans le temps additionnel. Sur l’action après de ce but, il siffle un coup franc contre le Plan de Grasse. Cela a énervé le joueur du plan de grasse qui a asséné deux coups de poing violents dans le visage dont un sur la mâchoire.  L’arbitre est allé se faire soigner à la Fontonne, je n’ai pas plus de nouvelle sur son état de santé. Je condamne cette agression, les deux coups de poing montrent la volonté de boxer la personne. La commission de discipline fera son travail. Mais si on prend l’exemple du joueur de St Sylvestre la saison passée qui avait pris 15 ans, on peut penser que le joueur écopera d’une sanction dans ces eaux-là »