ITW

Frank Delerue (RC Grasse) « On récupère plus rapidement après une victoire »

02/03/2021 à 17:32

Après la victoire du RC Grasse face à Jura Sud ce week-end, Frank Delerue, attaquant grassois était de passage dans "La Voix du Foot"

Frank, ce week-end vous avez gagné face à Jura Sud à 10 contre 11. Peut-on appeler ça une victoire au caractère ?

Pour nous, c’était déjà très important de retourner sur les terrains. On avait à coeur de remporter ce match de reprise pour repartir sur de bonnes bases après un début de saison compliqué. L’équipe avait beaucoup d’envie et on a essayé de vite imposer notre rythme. Ça s’est bien passé jusqu’à l’expulsion de Dao, mais on ne s’est pas affolé. On a dû changer notre manière de jouer et y aller à l’envie et au caractère. C’est ce qui fait notre équipe et cette victoire est encore plus belle vue les circonstances de la rencontre.

Quelles ont été les consignes de Loïc Chabas à la mi-temps ?

Déjà, il nous a dit de rester bien en place et de bien fermer les lignes pour éviter qu’ils nous fassent mal. Chose qu’on a très bien faite. Après, il nous a dit de continuer à attaquer dès qu’on le pouvait en se projetant rapidement vers l’avant. Justement, on a eu plusieurs occasions de tuer le match et défensivement, on n’a pas trop été mis en danger. Flo a sauvé un face à face et ça nous a fait du bien. Je pense qu’on a très bien géré cette infériorité, mais depuis l’année dernière, on a dû faire face à ce cas de figure plusieurs fois donc je dirais que c’est du déjà-vu.

« On peut s’appuyer sur tout le monde en cas de pépin »

Ce type de match demande évidemment plus d’efforts. Après tous ces mois d’arrêt, comment vous sentez vous physiquement ?

Je ne vais pas mentir, on a puisé dans les réserves. Mais bon pendant 4 mois, on ne s’est pas arrêté et on a continué à s’entraîner. C’était dur surtout le dernier quart d’heure, mais je dirais qu’on récupère plus rapidement après une victoire. Je pense aussi qu’on a un bel effectif et qu’on peut s’appuyer sur tout le monde en cas de pépin.

Cette période difficile a-t-elle renforcer les liens au sein du groupe et apporter du positif ?

Bien sûr. On sait ce que les gens vivent et nous on a la chance de se voir tous les jours. L’esprit de groupe se renforce au fil de l’année. Il y a aussi eu pas mal d’arrivée et ces quatre mois nous ont permis d’intégrer tout le monde.

« On a eu du mal à se remettre de la saison passée »

L’objectif montée est-il toujours dans les têtes ?

L’objectif était clair depuis le début de saison. Après, on a eu du mal à se remettre de la saison passée et moi encore plus. Ça m’a fait mal pendant plusieurs mois et en plus la Covid renforçait la frustration. Le départ de cette saison n’a pas été parfait et avec les playoffs, tout se jouera sur un match donc on se dit qu’il y a quelque chose à faire.

Pour un fan de foot comme toi, ne pas jouer doit être difficile ?

C’est certain. Surtout quand on est forme et que tous les week-ends on voit des matchs à la télé. Moi, je suis plus vers la fin que le début de ma carrière donc chaque mois de perdu, je ne le rattraperais plus.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟