Stats

L’OGC Nice n’aime pas les coups de pied arrêtés !

04/12/2020 à 13:36

Depuis le début de saison, l'OGC Nice éprouve de grande difficultés lors des phases de coups de pied arrêtés adverses. Une faille qui se répercute sur les résultats.

Nice, le mauvais élève des phases arrêtées

Cette saison, les Aiglons montrent de grands signes de fébrilité sur les coups de pied arrêtés adverse. Notamment en Europa League, où le Gym a encaissé au total 6 buts sur ses phases de jeu. Ce qui en fait le plus mauvais élève de la compétition dans le domaine.

Hier, face à Leverkusen, l’OGC Nice a encore pris deux buts sur ses phases, ce qui montre que c’est un point faible des Rouge et Noir. « On prend énormément de buts sur ces phases. Il y a la différence de taille, la différence physique et athlétique, mais il y a aussi de la naïveté et un manque d’agressivité. C’est un état d’esprit et sur coups de pied arrêtés nous ne sommes pas présents. C’est aussi de l’expérience sur les petits détails, les blocages, et on doit réagir le plus rapidement possible », expliquait Vieira après la défaite face aux Allemands.