N3Sanction

Ludovic Pollet (AS Cannes) « Cette sanction est très sévère ! »

13/09/2019 à 20:13

La commission de discipline à sanctionné plusieurs membres de l'AS Cannes suite au match face à Aubagne (1-1) le week-end dernier dont Ludovic Pollet. L'entraîneur des Dragons est suspendu pour 8 matchs.

La commission de discipline a tranché ! L’AS Cannes vient de communiquer, sur sa page Facebook, les sanctions à l’encontre de plusieurs membres du club, à la suite de la rencontre disputée face à Aubagne, le week-end dernier, pour le compte de la 4ème journée du championnat de National 3. Ludovic Pollet, l’entraîneur des Dragons vient d’écoper de 8 matches fermes. Patrice Guinard, dirigeant du club est suspendu pour 3 matches et Julien Delétraz pour match ferme après son carton rouge reçu pendant la rencontre.

Bangaly Soumah a eu la pommette enfoncée

Le coach cannois a tenu à s’expliquer : « tout s’est très bien passé en première mi-temps ! Au retour des vestiaires, le match a changé de physionomie. Mon joueur (Julien Delétraz) a écopé d’un deuxième carton jaune très sévère (51′). Il a même essayé d’éviter le contact ». Cette décision arbitrale, l’entraîneur des Rouges et Blancs l’a accepté. Mais à la 62 minutes Bangaly Soumah s’est écroulé au sol, « Il s’est pris un coup de coude dans la tête. L’arbitre est allé le voir mais il a décidé de faire reprendre le jeu alors qu’il était toujours à terre » déclare abasourdi Ludovic Pollet. « Nous étions choqués car il avait la pommette enfoncée. Il y avait du sang ». Mon dirigeant s’est énervé en voyant qu’on ne prenait pas soin de la santé de notre joueur ». L’attaquant cannois est allé à l’hôpital et ne s’est pas entraîné pendant 4 jours. Il a également consulté un ORL et le médecin du club.

« Je n’ai jamais insulté l’arbitre »

A la 86ème minute, l’arbitre a sifflé un penalty en faveur d’Aubagne « très contestable » selon le technicien. Face à toutes ces décisions arbitrales, Ludovic Pollet s’est retourné vers son banc pour exprimer sa frustration et son dépit. « Je n’ai jamais insulté l’arbitre ! J’étais tellement énervé que j’ai crié ma colère vers mon staff et mes dirigeants ». Même si le pénalty a été stoppé par le gardien remplacent, Antoine Chanssaud, les Aubagnais sont parvenus à égaliser à la 90’+1 grâce à Benarbia. Un jour sans pour l’AS Cannes ! « 8 matches c’est beaucoup trop ! Je trouve cette sanction très sévère » pense l’ancien joueur du HAC. « Les joueurs et entraîneurs d’Aubagne ne sont pas responsables de cette situation » précise-t-il. A la fin du match, l’arbitre a donné deux cartons jaunes supplémentaires à Adeduji, Sagoua. Aujourd’hui, le club présidé par Anny Courtade se réserve le droit de faire appel. En attendant, l’AS Cannes va affronter, ce dimanche à 15h, l’AS Fontonne Antibes pour le 3ème tour de Coupe de France.

Le résumé de la rencontre ci-dessous :