Club des PartenairesInterview

Maximilien Goglio (Groupe Parc Immo) : « Nous allons fêter nos dix ans »

30/11/2017 à 16:34

Administrateur du groupe Parc Immo, Maximilien Goglio fait la présentation de son entreprise, membre du Club des Partenaires d'Actufoot. Créée en 2008, la société qui construit et commercialise des programmes immobiliers a un attachement fort pour le football amateur.

Pouvez-vous nous présenter votre société ?

On est le groupe Parc Immo qui comprend deux agences, à Antibes et Cannes, et on fait de la promotion immobilière. Le groupe représente les Agences du Parc et quatre programmes immobiliers. On essaie d’en faire quatre par an. L’effectif est d’une dizaine de collaborateurs. On existe depuis janvier 2008, ça va donc fêter nos dix ans dans un mois. Le siège social est situé à Antibes, et on va monter d’autres succursales, comme une agence à Nice.

Que faites-vous précisément ?

Parc Immo est à 100 % actionnaire des Agences du Parc et de ses programmes immobiliers. Notre politique est de créer une agence à côté de programmes neufs. Ainsi, Parc Immo construit et les Agences du Parc commercialisent.

Pourquoi avez-vous accepté de rentrer dans le Club des Partenaires d’Actufoot ?

Déjà, Cédric Messina est un ami d’enfance. Ensuite, le foot, on en a tous fait quand on était petit. J’ai fait une année en sports études et j’ai joué au Cavigal. On s’implique. Il n’y a pas que le professionnel qui doit être mis en avant, j’aime bien ce côté d’Actufoot de professionnaliser l’amateurisme. Et ce, d’autant que nous sommes sponsors de l’AS Cagnes Le Cros Football depuis septembre. On a le panneau au stade Sauvaigo, on a des maillots floqués avec « groupe Parc Immo » et on a également fait faire des coupe-vent pour des U13. D’ailleurs, on compte s’impliquer de plus en plus dans le club. On va monter en puissance dans le lien qui va nous unir, au niveau sponsoring.

Quel est votre regard sur le concours de pronostiques, organisé dans le cadre du Club des Partenaires, que vous dominez, à l’approche de la mi-saison ?

Ce concours des pronostiques, c’est génial. Ca reste bon enfant, c’est rigolo et ça permet de suivre un peu les matches. Quand on est leader, ça motive encore plus.