OGCN

Nice-Troyes c’est la Champion’s League !

10/08/2017 à 18:01

Demain soir, l'OGC Nice affronte Troyes. Les Aiglons auront besoin d'une Allianz Riviera pleine à craquer. Parce que le Gym n'est pas européen le temps de 90 minutes, il l'est tous les jours, chaque seconde et surtout demain soir, à cinq jours de Naples-Nice...

Chaque équipe de Ligue 1 a son douzième homme. Souleymane Camara pour Montpellier, Jean-Michel Aulas pour l’OL sont des exemples parmi tant d’autres. A Nice, l’Allianz Riviera joue ce rôle à merveille et sait donner de la voix quand les Aiglons en ont besoin. D’ailleurs comme le dit si bien la devise inscrite sur le stade niçois, « ceci n’est pas un stade, c’est une foule qui retient son souffle ». Quand le club azuréen fait face à de grandes échéances, son public répond toujours présent. Plus de 30 000 personnes pour Nice-Marseille, Nice-Paris ou encore Nice-Angers pour la dernière de la saison passée. Cette année, pour la première à l’Allianz, le Gym a ouvert le bal face à l’Ajax. Bilan : plus de 31 000 spectateurs se sont massés dans les travées de l’Allianz. Une ambiance à la hauteur du rendez-vous (3ème Tour préliminaire de Ligue des Champions). Pour la seconde rencontre, l’affiche paraît moins flamboyante. Les hommes de Lucien Favre affrontent le promu troyen. Après une défaite initiale à Saint-Etienne samedi dernier, l’OGC Nice espère réagir dès demain, dans son antre. Pour aider les joueurs à parvenir à leurs fins, rien de mieux que de se rendre en masse au stade vendredi. Seul ou accompagné, toutes les bonnes intentions séduisent les Aiglons. Surtout qu’à peine cinq jours plus tard, Dante et ses coéquipiers se rendront dans un San Paolo chauffé à blanc… Alors vous n’avez pas d’excuse. Demain, tous au stade !

La billetterie pour Nice-Troyes