InterviewD1

Patrick N’Zogo : « On rentre dans une nouvelle ère à La Trinité »

27/06/2020 à 15:58

Passé par le Cavigal, Saint-Sylvestre, et Cagnes le Cros, Patrick N'Zogo est désormais le nouvel entraîneur de l'équipe séniors de La Trinité (D1). Il s'exprime sur son nouveau rôle et ses objectifs pour les saisons à venir.

Après avoir été adjoint de Majid Ben Haddou, la saison passée, vous lui succédez. Patrick N’Zogo, qu’est-ce qui vous a poussé à reprendre ce poste ?

Cette année, je gérais la catégorie U12, et vu que je suis au club depuis pas très longtemps, je me suis rapproché des autres entraîneurs petit à petit. Au milieu de la saison, le coach de l’équipe réserve s’est blessé, et on m’a proposé de reprendre le poste. J’ai tout de suite accepté et quand il est revenu, j’ai donné un coup de main à Majid, en tant qu’adjoint. Ensuite, à la fin de la saison, il m’a poussé à reprendre l’équipe. Il m’a dit : « Vas-y, tu es jeune ! Essaye de reprendre l’équipe, je suis avec toi, je te soutiens ! ». Et franchement, je n’ai pas hésité, et j’aimerais le remercier encore une fois. En plus c’est ma première expérience à ce niveau. J’ai entraîné d’U8 à U19, mais il me manquait quelque chose. Je sais où je me lance, mais je reste quand même sur mes gardes et je ne vais pas trop m’affoler.

Comment allez vous mettre en place la reprise de vos joueurs ?

À cette heure-ci, le club est en pleine restructuration. On a un gros soutien du maire de la ville, M.Polski et c’est très important. C’est un appui de taille. Je peux dire que c’est une nouvelle aventure qui commence pour moi et le club. Une nouvelle ère. Le bureau va être complètement remanié. Donc à ce moment précis, je ne pourrais pas dire exactement comment va se dérouler la reprise. Dès que tout ça sera fait, on verra pour le retour les terrains.

Comment se passe le mercato estival, pour votre équipe ?

Comme je l’ai dit, on rentre dans une nouvelle ère. L’équipe première, perd à peu près 70% de l’effectif, dont des joueurs très importants comme Walid Tafer et Oualid Bensalem. On doit donc renouveler plus de la moitié de l’équipe. À cette heure-ci, on fait un gros travail pour recruter un maximum de joueurs et pour refonder une belle équipe compétitive. Je communiquerai tout quand il y aura officialisation et que le nouveau bureau sera présenté.

Quels sont vos ambitions à ce nouveau poste ?

Je vais rester humble, je viens d’arriver et la saison n’a même pas commencé. Comme je l’ai dit, on est en pleine reconstruction, et il faut que notre nouveau projet soit cohérent. On veut surtout faire en sorte que le club retrouve le niveau auquel il jouait avant. Il faut essayer de faire monter la réserve. Mais bien sûr, tout ça se fera par étapes. On ne peux pas être prétentieux au point de dire qu’on joue la montée, loin de là. Il faut que les choses se fassent petit à petit, qu’on construise de belles choses. De toute façon, j’ai l’appui de Majid Ben Haddou et tout le reste du club, et je les remercie. Je suis sûr qu’on va faire de belles choses dans les années à venir.

Après, cette année, j’ai une vraie mission, un vrai challenge. En phase de remaniement, je ne veux pas faire couler le club… En plus, cette saison il y aura 4 descentes ! Mais les personnes qui me suivent au quotidien, me donnent la force et je suis très bien entouré à La Trinité, donc je vais faire le meilleur boulot possible.

Crédit photo : Patrick N'Zogo / La Trinité