ITWD1

Patrick Soules (AS Moulins) « On veut soigner l’image du club »

21/02/2021 à 12:35

Patrick Soules, nouveau directeur du foot à onze à l'AS Moulins s'est exprimé sur le nouvelle dimension que veut prendre le club grâce à sa direction.

Quel est le nouveau projet du président, Anthony Rimbert, avec l’AS Moulins ?

On veut changer l’image du club et ses projets. Depuis quelques années, il repart à zéro, mais cette année, cela va prendre une dimension supérieure. Personnellement, j’arrive de l’US Cap d’Ail. Maintenant, le club ramène des éducateurs formés, et forme ceux qui ne le sont pas.

Quel rôle allez-vous prendre l’organigramme de l’AS Moulins ?

Je m’occuperai de l’équipe des U16 D1. Mais, c’est aussi moi qui serais en charge du foot à 11, c’est à dire de U14 à U19.

Quel sera la base de travail pour atteindre vos objectifs les plus élevés ?

On a déjà fait pas mal d’entretiens avec des entraîneurs diplômés. Le but est également de ramener tous les joueurs du quartier qui jouent ailleurs. On veut soigner l’image du club car de l’extérieur on sait qu’elle n’est pas bonne. Alors que quand on est sur place tout se passe très bien. On parle de tout et de rien même des fois pas du football. Au « club house », il y a toujours une bonne ambiance, on parle des hommes, de la famille, etc …

Il va y avoir des efforts également au niveau des infrastructures, n’est-ce pas ?

Oui, le stade va être refait. On a également ramené de nouveaux sponsors au club. Notre président s’est entouré des bonnes personnes avec Jean-Baptiste Scimeca qui vient de Beausoleil. Il y a également une réelle réformation de l’équipe éducatrice, et les responsables ne sont plus les mêmes.

Quels sont les ambitions avec les équipes de jeunes ?

On compte vraiment sur la génération U16 D1. On est en train de beaucoup recruter. La priorité, c’est vraiment de ramener les jeunes du quartier. C’est dérangeant qu’ils fassent une demi-heure de route pour aller s’entraîner alors qu’ils ont un club en bas de la maison.

Quels sont vos relations avec la direction ?

J’aimerais mettre en avant le travail de mon président. Ce que font Anthony Rimbert et de Jean-Baptiste Scimeca est énorme. Que ce soit dans la structure et dans la gestion. Il travaille à côté, mais il est toujours au stade et ne refuse rien à ses éducateurs. Que ce soit avec nous ou avec les jeunes, il est très proche de tout le monde. Il est présent et fait tout pour son club. Maintenant, j’ai les clés du foot à onze donc c’est à moi de le satisfaire.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟