Tour PréliminaireOGCN

Quel adversaire pour le Gym ?

13/07/2017 à 21:54

Troisième du dernier Championnat de France, l'OGC Nice a décroché son billet pour la Ligue des Champions. Avant d'espérer la phase de groupe tant prisée, il faut passer par deux tours (3ème Tour préliminaire et Barrages).

« Le monde entier, nous allons traverser, pour te prouver notre fierté ! » Le chant résonne déjà dans les têtes de tous les inconditionnels du Gym. Demain, aux alentours de midi, le club azuréen connaitra son adversaire pour le 3ème Tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une affiche qui se jouera en format « aller/retour » et qui qualifiera le vainqueur en Barrages de la C1 (le perdant jouera un match de barrages pour l’Europa League). Les deux matches se joueront le 25 ou 26 juillet et le 1er ou 2 août. Pour le tirage au sort, c’est donc demain midi, à Nyon, en Suisse. Au menu, cinq adversaires potentiels, tous expérimentés sur la scène européenne. Une qualité dont ne peuvent pas encore se targuer les Rouge et Noir.

Les cinq équipes :

  • Dynamo Kiev (Ukraine)
  • Ajax Amsterdam (Pays-Bas)
  • Viktoria Plzen (République Tchèque)
  • CSKA Moscou (Russie)
  • Club Bruges (Belgique)

Les noms ne sont peut-être pas aussi ronflants que le Real Madrid ou la Juventus Turin, mais tous les amateurs de football connaissent ces cinq formations. Habituées à traverser l’Europe, ce sont des équipes redoutables. Tour d’horizon.

Dynamo Kiev : le vice-champion d’Ukraine est un habitué de la Coupe d’Europe. Eliminé en huitième de finales de la Ligue des Champions par Manchester City (1-3, 0-0) la saison dernière, le Dynamo n’est pas à prendre à la légère, bien au contraire…

La stat : 30

Cela fait maintenant trente saisons consécutives que le Dynamo Kiev se qualifie pour une compétition européenne. Spécialiste.

 

Ajax Amsterdam : voilà encore une formation coriace. Finalistes de la dernière Ligue Europa, les Néerlandais se sont inclinés de justesse face à Manchester United. Tombeurs de l’Olympique Lyonnais en demi-finales, ils ont montré qu’il fallait toujours compter sur eux sur la scène européenne.

La stat : 10

Le nombre de trophées sur la scène européenne pour l’Ajax Amsterdam, avec notamment quatre Champion’s League. Légende.

 

Viktoria Plzen : l’équipe qui peut paraitre la plus abordable sur la papier. Habitués aux soirées européennes depuis quelques saisons seulement (saison 2010-2011), les Tchèques n’ont pas la même armoire à trophée que l’Ajax Amsterdam. Pourtant, Plzen grandit d’année en année. Depuis 2010, le club n’a plus quitté l’Europe. Mieux, le club se qualifie soit en phase de groupe de Ligue des Champions soit en seizième de finales de Ligue Europa au minimum. Méfiance donc en cas déplacement en République Tchèque…

La stat : 3

Trois, comme le nombre de fois où le Viktoria Plzen est passé par le 3ème Tour préliminaire de Ligue des Champions. Sur ces trois double-confrontations, seule celle de la saison dernière (face au Maccabi Tel-Aviv) leur aura été fatale. Habitué.

 

CSKA Moscou : attention danger ! Prêts à reprendre leur Championnat (ce week-end), les Russes sont dans des conditions parfaites pour ces Tours préliminaires. En plus d’être habitués aux rencontres européennes, ils possèdent une équipe redoutable. Du milieu de terrain Alan Dzagoev, au gardien Igor Akinfeev, en passant par les frères Berezoutski, le CSKA aligne quasiment l’équipe nationale de Russie. En combinant à des joueurs comme le Suédois Pontus Wernbloom, le CSKA s’est construit une formation solide.

La stat : 1

Comme le nombre de trophées décrochés par le CSKA Moscou en Europe. Ce n’est pas le plus beau palmarès du monde, mais les Russes ont tout de même remporté la Coupe UEFA en 2004/2005, ce que n’a jamais réussi à faire un club français. Exemple.

 

Club Bruges : encore une formation expérimentée en Coupe d’Europe. C’est simple, depuis 1994, le Club Bruges a toujours joué une rencontre européenne dans la saison. 23 ans donc que les Belges sillonnent les pelouse de l’Europe entière. Petite contradiction, l’équipe n’a participé « qu’à » dix phases de groupe (trois en C1 et sept en C3) sur cette période là.

La stat : 11

Comme le nombre de succès en Ligue Europa pour le club belge, lors de la saison 2013/2014 (pour seize matches joués). Cette année, le Club Bruges avait atteint les quarts de finales de la compétition, seulement défaits par le Dnipro Dnipropetrovsk, futur finaliste… Historique.

 

L’OGC Nice s’attend donc à affronter un adversaire qui lui donnera du fil à retordre. Mais les Aiglons ont eux aussi joué des rencontres européennes. C’était peut-être à une autre époque, mais il faut un début à toutes les belles histoires. Le Real, comme le Barça sont tombés au stade du Ray, l’ancienne antre niçoise, qui aura vibrer aux sons des soirées européennes. L’Allianz Riviera n’attend que ça, car « Nice, sans toi, on ne pourrait pas exister, on ne te laissera jamais… »