Interview

Romain Forafo (AS Roquefort) « Le club veut gravir encore un échelon »

19/11/2020 à 17:37

En pleine période de confinement et d'arrêt des compétitions, Romain Forafo, attaquant de l'AS Roquefort et co-meilleur buteur de D2 s'est confié pour parler du début de saison de son équipe.

Romain, comment vivez-vous cette période de confinement ?

Je suis professeur des écoles donc je vis cette période à peu près « normalement ». Après c’est certain qu’on est déçu d’avoir encore arrêté les compétitions, mais bon on n’a pas le choix et on doit attendre…

Comment gardez-vous la forme avant la reprise ?

On a reçu un programme d’entretien de la part du coach. Après je pense que chacun doit s’adapter car moi avec mon travail j’ai beaucoup de difficulté à le suivre. J’essaye quand même d’aller courir au moins deux fois par semaine, mais avec les restrictions c’est compliqué. Dans l’ensemble, les sportifs s’entretiennent un minimum et j’espère aussi qu’on aura au moins deux bonnes semaines de préparation avant le retour à la compétition. J’espère juste que ça ne va pas trop tarder car on ne s’en sortira jamais.

Que pensez-vous du début de saison de votre équipe ?

Le bilan est positif avec 3 nuls et 2 victoires en 5 rencontres. Je trouve qu’on est en progrès par rapport à l’année dernière. On veut essayer de jouer le haut de tableau et pour l’instant on est bien parti. En plus de ça, on a affronté des adversaires coriaces et on a réussi à ne pas concéder de défaite. Après je pense qu’on aurait pu avoir 2 points de plus sur l’un des trois nuls, c’est peu dommage, mais on a fait des erreurs parfois. Dans l’ensemble, on fait un bon début de saison et on est content.

Effectivement, vous n’avez toujours pas perdu de match. Qu’est-ce qui fait votre force sur le terrain ?

Je pense que le fait que le groupe change rarement y fait beaucoup. Lorsque je suis arrivé du Cannet-Rocheville, c’était déjà une équipe de potes. Il y a une moyenne d’âge d’environ 30 ans, donc on a aussi beaucoup de joueurs d’expérience, même si quelques jeunes arrivent aussi à faire leur trou. On est tous là pour prendre du plaisir et se régaler sur le terrain. Même s’il n’y a pas d’argent dans le club, il y a un esprit de famille qui permet d’être très solidaire sur le terrain. Et ça joue en notre faveur.

Quelles vos ambitions pour la suite du championnat ?

Je pense que le club veut gravir encore un échelon. Ça fait deux saisons qu’on joue en D2, donc on aimerait bien jouer la montée. Après comme je disais au début, on essaye de rester dans le haut de tableau, au contact avec les meilleures équipes. Ça nous permettra de continuer à progresser collectivement. De toute façon, le groupe vit bien, donc on aimerait vivre encore quelques aventures ensemble.

Vous êtes actuellement co-meilleur buteur du championnat avec 7 réalisations. C’est un objectif que vous vous êtes fixé ?

Franchement, non car je n’en tiens pas compte. C’est bénéfique pour l’équipe et c’est toujours une satisfaction personnelle, mais c’est vraiment le plaisir avant tout. Je vais dire que c’est un bonus !