Ex UMSInterview

Fawzi Ouaamar : « Pau ? Le meilleur moyen de retrouver mon niveau »

29/07/2019 à 17:17

Après une saison à Montélimar en R1, Fawzi Ouaamar va retrouver les joutes du National avec le Pau FC (N1). Son nouveau challenge, ses difficultés à se stabiliser ces dernières années, ses objectifs futurs... le milieu de terrain formé à l'AS Monaco se confie pour Actufoot.

« Bruno Irles ? Un coach qui tire le meilleur de ses joueurs »

Racontez-nous ce choix de rejoindre le Pau FC. On imagine que vous aviez pas mal de contacts cet été…

Oui, j’avais quelque contacts cet été notamment en N2 et en N3. J’ai choisi le Pau FC car c’est un club qui est en National 1 et c’est pour moi le meilleur moyen de retrouver mon niveau. J’ai aussi la chance de retrouver mon ancien entraîneur à Monaco et à Arles Avignon.

Quels sont vos rapports avec lui avec Bruno Irles justement ? Son importance dans votre parcours ?

Bruno Irles était mon formateur à l’ASM et m’a eu en pro à Arles-Avignon. Ça me fait plaisir de le retrouver puisque c’est un coach avec qui je m’entends super bien que ce soit en dehors et sur le terrain. J’aime travailler avec lui car c’est un coach qui tire le meilleur de ses joueurs afin d’être performant sur le terrain.

Vous avez eu du mal à vous stabiliser dans un club ces dernières années. A quoi cela est dû ? L’objectif est-il de s’inscrire dans la durée avec Pau ?

Comme vous le dites, j’ai eu du mal à me stabiliser dans un club. J’ai fait 3 mois au Pontet en N3, puis j’ai signé à Marseille Consolat pour 2 ans et demi mais je ne suis resté que 6 mois pour des raisons personnelles. Ensuite, Michel Estevan m’a appelé pour me faire venir à Montélimar. Ça s’est bien passé personnellement mais ça reste une R1. J’ai signé 1 an à Pau pour faire une bonne saison en National et surtout me soigner le plus rapidement possible pour pouvoir jouer avec cette belle équipe.

En quoi l’expérience en Régional avec Montélimar a t-elle été intéressante pour vous ?

Mon expérience à l’UMS était très bonne. J’ai rencontré des gens fabuleux que ce soit les joueurs, les entraîneurs, les dirigeants du club ainsi que la présidente Madame André. C’est un club qui veut monter au niveau national, et ils ont mis les moyens ces dernières années. J’espère que ça va se concrétiser à l’avenir… En tout cas, j’ai passé une belle année et fait la rencontre de vrais amis ici.

Crédit photo : UMS Montélimar