R1

Régional 1 : Présentation des 14 équipes de l’exercice 2019/2020 !

21/08/2019 à 15:35

A quelques jours de la reprise du championnat de Régional 1, Actufoot a tenté de présenter en quelques lignes les 14 formations de la poule et leur entraîneur en poste. (Photo : illustration FBBP01 - Salaise).

FC Salaise : Jean-Christophe Imbert

Entraîneur de l’équipe fanion du FC Salaise depuis 2011, Jean-Christophe Imbert est devenu incontournable dans son club. A l’aube d’une troisième saison en Régional 1, le technicien vainqueur de Coupe LAURA Foot en 2018 contre Hauts Lyonnais tentera de mener ses troupes à un nouveau bon maintien dans la très relevée poule R1 Rhône-Alpes. Avant de viser plus haut ?

FBBPP 01 B : Romain Lattron

Sa jeune et talentueuse équipe devrait faire encore faire quelques étincelles sur les pelouses de R1. Romain Lattron repart pour une deuxième saison à la tête du groupe réserve professionnel de Bourg-en-Bresse. Auteur d’une grosse fin d’exercice 2018/2019 qui a vu le FBBP01 titiller les places pour la montée, l’ancien coach de l’ASPTT Dijon qui porte aujourd’hui la casquette de coordinateur sportif du foot à 11 dans l’Ain aura certainement à cœur et comme objectif de truster le haut de tableau, toujours avec l’objectif premier de former ses jeunes au niveau senior en vue d’une éventuelle intégration en équipe pro.

Échirolles : Stéphane Garcia

Après avoir entraîné la réserve seniors du club, Stéphane Garcia a eu la lourde tâche de succéder à l’emblématique Pierre Dupupet sur l’équipe première. Et il faut bien dire que la première année de l’ancien joueur professionnel fut une grande réussite. Le FC Echirolles a de nouveau flirté avec la montée en N3, terminant moins bon deuxième des deux poules de R1. De quoi se positionner comme un candidat potentiel et naturel à l’accession l’an prochain.

MDA Foot B : Samir Retbi

Chasselay a mis longtemps pour trouver le successeur de Clément Guillot, le coach qui a fait monter l’équipe de la R3 à la R1 et en le stabilisant à ce niveau. Après avoir réussi à attirer Cris sur le groupe N2, MDA a convaincu l’expérimenté et reconnu technicien Samir Retbi d’entraîner le groupe réserve. Passé par Caluire, Villefranche, Saint-Priest, le Raja Casablanca et Saint-Rémy de Provence notamment, l’entraîneur, diplômé du DES, reprend du service dans le projet ambitieux des Monts d’Or après une « année sabbatique ».

Grenoble Foot 38 B : Hakim Aibeche

Arrivé sous l’ère Olivier Guégan (2017) au GF38 pour s’occuper de la réserve, Hakim Aibeche va débuter sa troisième saison sur le groupe R1. L’ancien entraîneur de Mulhouse n’a pas souvent pu aligner le même onze depuis deux ans. Après deux maintiens aisés sans jouer la montée, cette « B » professionnelle renforcée par plusieurs éléments habitués aux joutes régionales devrait être en mesure d’élever son niveau pour jouer l’accession en N3. Du moins, chez Actufoot, on en fait un de nos favoris pour le prochain exercice.

US Feurs : Mickael Pontal

Après un maintien acquis relativement serein acquis sur le précédent exercice, l’US Feurs devrait démarrer la saison avec de l’ambition, celle de jouer le haut de tableau. Le désormais seul club ligérien de la poule, qui a vu descendre Côte Chaude et perdre son meilleur ennemi Hauts Lyonnais (N3) souhaitera certainement prendre un peu plus de lumière, toujours sous la houlette de Mickaël Pontal. S’il a perdu Jacquet (Hauts Lyonnais) et Lawson (Andrézieux), l’USF a enregistré la signature de plusieurs joueurs dont l’excellent joueur de Montélimar Lansana Sagna. Les premiers matches devraient nous donner une indication plus précise quant aux objectifs des pensionnaire du Stade Rousson.

US Montélimar : Brice El Kellali

C’est le grand saut pour Brice El Kellali ! Le jeune entraîneur des U19 de l’UMS l’an dernier, également passé par Cruas qu’il avait emmené en 16es de finale de Gambardella contre l’OM en 2017, a été nommé à la tête de l’équipe fanion montilienne cet été. En manque de stabilité depuis plusieurs saisons, Montélimar a de nouveau perdu quelques joueurs importants lors du mercato estival mais a finalement su conserver deux de ses meilleurs éléments très courtisés (Dia, Chahboun) tout en effectuant un recrutement intéressant. On imagine d’ailleurs le nouveau coach très motivé et animé par l’idée de réussir à imposer ses idées au plus haut niveau régional seniors. L’UMS sera comme toujours très attendue par ses adversaires, mais probablement moins que d’autres écuries également ambitieuses.

Olympique de Valence : Malik Vivant

L’Olympique de Valence travaille très bien et progresse depuis plusieurs saisons à tous les étages. L’an dernier, les Valentinois ont enfin validé l’accession qu’il avait loupée pour un rien quelques mois plus tôt dans une lutte acharnée avec Limonest. L’excellent Malik Vivant va tenter de poursuivre son travail de formation en Régional 1 tout en y associant les résultats. Son groupe jeune et composé d’une majorité d’éléments issus du club s’est vu renforcée par quelques éléments d’expérience (Merabet et Noyer de Rhône Vallées, Cettier d’Orléans N3 notamment). Invaincu depuis plus d’un an dans son antre de Pompidou, l’OV fait partie selon nous des équipes qui pourraient surfer sur leur excellente dynamique de la saison dernière pour jouer les troubles-fête dans ce championnat.

Rhône Vallées : Herbert Choppick

Le FC Rhône Vallées entame un nouveau cycle, davantage axé sur la jeunesse, qui lui confère prioritairement pour objectif le maintien, comme nous l’avait expliqué son technicien Herbert Choppick fin juillet. Pour cette nouvelle saison de R1, le FCRV ne souhaitera certainement pas revivre une première partie aussi difficile que l’an passé, qui l’avait condamné à réaliser une énorme deuxième phase pour se maintenir. La stabilité est en tout cas de mise à la tête du staff seniors et il s’agit souvent d’un bon gage de réussite.

FC Limonest Saint-Didier : Rémi Bernard et Tapha Gueye

Comme sur l’équipe N3, le FC Limonest Saint-Didier a renouvelé ses entraîneurs. Andréa Damiani parti entraîner l’équipe première de Vénissieux (R2), c’est Rémi Bernard et Tapha Gueye anciennement sur le groupe fanion de l’AS Craponne (D1 Rhône) qui ont pris la relève. Le duo aura pour objectif de créer un groupe fortement renouvelé cet été avec les arrivées de nombreux jeunes joueurs prometteurs. Comme chaque saison, la réserve du FCLSD devrait être extrêmement liée avec l’équipe première finalement séparée par un seul niveau.

Chassieu-Décines FC :  Patrice Ouazar

Le CDFC a été poussé dans ses retranchements la saison dernière mais a finalement obtenu une montée méritée en R1. Patrice Ouazar, technicien confirmé et dont la réputation dans le Rhône n’est plus à faire est doté d’une grande expérience. Passé par Lyon-Duchère AS et les Minguettes notamment, il sera sur le banc de la formation rhodanienne pour une troisième saison. Bien que jeune promu, Chassieu a su attirer plusieurs renforts de choix pendant l’inter-saison à commencer par Alexis Gonzales le buteur d’Ain Sud habitué à terrasser les défenses de N3 ou encore Kouam (Lyon-Duchère N3), Nordine Gasmi (Vaulx) et Alex Millot (Saint-Priest). Une équipe qu’il ne faudra pas prendre à la légère !

Cluses-Scionzier FC : Johann Durand

Il y a des ambitions à Cluses comme chez beaucoup d’équipes de Régional 1. Toujours pilotée par Johann Durand, la formation haut-savoyarde devrait à nouveau embêter pas mal d’équipes. 5e la saison passée, l’entraîneur regrettait le nombre important de points perdus alors que son équipe menait au score. Surtout, il souhaite pour la saison à venir une équipe davantage souveraine à domicile tout en continuant à produire du jeu, sa première qualité. Toujours emmené par le monument Olivier Sorlin, le CSFC a aussi su se renforcer sur des postes clés lors du mercato estival. A surveiller de près !

Thonon Evian FC : Eric Guichard

Le terme de promu lui colle à la peau et pourtant il n’en a rien sur le papier. Auteur d’un mercato XXL avec les arrivées d’anciens pros et de joueurs habitués aux joutes du N2 et du N3, le Thonon Evian FC a également fait le choix de confier son équipe à Eric Guichard, ancien adjoint d’Alex Dupont à Brest et entraîneur depuis plusieurs années de MDA Foot en National 2. Ce dernier aura la lourde tâche de former un groupe et le mener vers les sommets. Sa formation devrait en tout cas être attendue de pied ferme chaque week-end sur les terrains de R1. Aux Chablaisiens d’assumer leur étiquette de favori !

Aix FC : Patrick Palumbo

Il a pris sa première licence au club à l’âge de 7 ans et y était revenu en 2001 alors que l’équipe jouait au niveau District. Véritable monument au Aix FC, Patrick Palumbo est bel et bien parti reparti pour une nouvelle saison avec son club. On peut imaginer que le premier objectif des Savoyards sera d’arracher ce précieux maintien dans l’élite régionale. Néanmoins, l’exercice très encourageant de l’an passé (7e place) peut aussi donner envie de voir plus haut.

Le programme de la première journée

FC Salaise – FBBP01
Echirolles FC – MDA Foot B
GF38 B – US Feurs
US Montélimar – Olympique de Valence
Rhone Vallée FC – FC Limonest Saint-Didier B
Chassieu-Décines FC – Cluses-Scionzier
Thonon Evian FC – Aix les Bains FC