N2 (D)13e j.

Sébastien Tambouret (CS Sedan-Ardennes) : « Un énorme coup de pied au cul »

03/12/2018 à 14:09

Mauvais samedi pour Sébastien Tambouret et le CS Sedan Ardennes, vaincus par Epinal, lors de la 13e journée de N2 (D).

« On a de la déception, forcément, on joue toujours avec l’envie de gagner. C’est un peu à l’image de cette saison, apparemment cela va être ça, c’est beaucoup plus difficile d’imposer ce que l’on souhaite à domicile qu’à l’extérieur. Mais je ne suis pas déçu de l’investissement. Même si en deuxième mi-temps on a tenté le va-tout, il y a eu de l’envie, cela a été désorganisé, c’est plutôt sur cette première période que l’on commence avec un peu moins d’intention, d’ambition comme on avait pu le faire. Il y a eu moins d’allant, moins d’entrain. Je suis déçu donc d’avoir montré ce visage-là de mon équipe. Nos premières intentions nous mettent en difficulté. On snobe un peu les fondamentaux du football. Sur cinq minutes, on s’est un peu perdus et malheureusement on le paie cash, face à une équipe venue pour se rassurer, pour jouer les contres à fond. Eux ont réussi à jouer leurs plans, nous, on s’est fait avoir par cela, et avec moins d’allant offensif que précédemment, c’était quasi mission impossible de revenir. Je le prends comme un énorme « coup de pied au cul ». Peut-être que l’on pensait avoir franchi un cap. Mais non, ce n’est pas devenu facile. Cette jeune équipe, aujourd’hui, doit jouer chaque match comme des « one shot ». Un résultat, il faut aller le chercher, et nous ne sommes pas allés le chercher, on a ce que l’on mérite. C’est une première défaite à domicile. On est capable de bonnes choses, mais aussi de beaucoup moins, nos points forts sont aussi nos points faibles. Perdre un match, on en perdra, il n’y a rien de grave. Au-delà d’un résultat, on a encore perdu deux joueurs, on verra lundi (aujourd’hui), en espérant que ce ne soit pas trop grave ».