Educateursdu BMF au BEPF

Les éducateurs et les équivalences…

08/08/2017 à 12:00

Les différents moyens pour obtenir les certifications, et les différentes possibilités d'équivalences.

 Conséquences de la réforme des diplômes et des équivalences possibles, dans le domaine de la formation des Educateurs :

Architecture des formations d’Educateurs :

  • Brevet de Moniteur de Football (BMF)
  • Brevet d’Entraîneur de Football (BEF)
  • Diplôme d’Etat Supérieur (DES)
  • Brevet d’Entraîneur Formateur de Football (BEFF)
  • Brevet d’Entraîneur Professionnel de Football (BEPF)

Les différentes voies pour passer les certifications de ces formations :

1) – Via un organisme de formation

  • Centre Interrégional de Formation (CIF) pour le BMF et le BEF
  • Institut de Formation du Football (IFF) pour le DES

2) –  Via une validation des Acquis de l’expérience (VAE)

3) –  Via une procédure d’équivalence

Les passerelles et les équivalences entre l’ancienne et la nouvelle filière de formation se font à travers une procédure d’équivalence, à réaliser auprès de certains organismes, tels que : Direction Régionale Jeunesse et Sports et Cohésion Sociale pour le DES, Section Fédérale (FFF) des Equivalences pour le BEF, le BEFF, le BEPF, Section Régionale (Ligue) des Equivalences pour le BMF

La procédure d’équivalence s’effectue à partir des textes réglementaires qui précisent les passerelles avec les anciens diplômes.

Tableau simplifié des équivalences nationales

  • Demande d’équivalence Brevet Entraîneur de Football
  • Demande d’équivalence BEPF ou BEFF
  • Demande d’équivalence DES
  • Demande d’autorisation d’exercice à partir d’un Licence UEFA, réservée aux entraîneurs titulaires d’un diplôme étranger reconnu par l’UEFA, souhaitant exercer en France. Cependant, le titulaire du BEES1 ayant une expérience d’entraînement ou d’encadrement de la pratique du football de quatre cents heures lors de deux saisons sportives au minimum; ou le titulaire du DEF, obtiennent l’équivalence du BEF (diplôme estampillé licence A UEFA). Le BEF permet d’entraîner jusqu’à la DH, pais pas plus.

Constitue un faux, toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d’expression de la pensée, qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d’établir la preuve d’un droit ou d’un fait ayant des conséquences juridiques. Le faux et l’usage de faux sont punis de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende.

  • Dispositions particulières handicap