Haute autorité du footballRôle

La Haute Autorité du Football, qu’es aquò…

19/01/2018 à 11:00

En activité depuis juin 2011, la Haute Autorité du Football est présidée depuis 2017 par l'ancien pro Richard Jezierski en poste jusqu'à 2020. Coup de projecteur sur cet organe de la FFF, ses composantes et ses rôles.

Le 18 mars 2017, l’assemblée générale de la Fédération française de football a désigné les vingt-quatre membres de la Haute Autorité du Football pour la mandature 2017-2020. Organe de contrôle de la gouvernance fédérale, la HAF est présidée par l’ancien pro Richard Jezierski également vice-président de l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP).

Officiellement en activité depuis le 18 juin 2011, jour de sa première élection par l’assemblée générale de la FFF, la HAF dispose d’un pouvoir de contrôle sur la gestion de la Fédération par le Comité exécutif sans pouvoir s’immiscer dans ladite gestion. Elle est composée de dix collèges : présidents de Ligue, présidents de District, clubs professionnels, clubs amateurs, éducateurs, femmes, médecins, arbitres, joueurs professionnels et administratifs et assimilés.

La HAF exerce aussi plusieurs rôles :

– elle est force de propositions d’intérêt général au Comité exécutif

– son président peut demander à être entendu par le Comité exécutif

– elle favorise le dialogue entre les acteurs du football

– elle dispose d’un droit d’interpellation du Comité exécutif et peut formuler des avis

– elle peut consulter le Comité d’audit interne sur les engagements financiers afin d’opérer des vérifications et contrôle

– elle examine le rapport trimestriel présenté par le Comité exécutif

elle peut proposer la révocation du Comité exécutif à l’assemblée fédérale dans les conditions de l’article 12 des statuts. Par exception aux dispositions de l’article 27.3, cette décision doit être prise à la majorité des deux tiers des suffrages exprimés. Elle doit, en outre, être motivée et prévoir les modalités du respect de la procédure du contradictoire.

Source : Foot mag n°62 de la FFF