BozoulsDistrict

Julien Raynal veut aller plus loin…

03/08/2017 à 19:52

Le nouvel entraîneur de Bozouls, Julien Raynal, a découvert tout l'engouement et tout le folklore développé autour de la Coupe d'Aveyron...

A la différence des filles, les garçons de Bozouls n’ont jamais inscrit leur nom au palmarès de la Coupe d’Aveyron. Ils doivent de contenter d’une finale perdue  (2-0) contre Toulonjac à l’issue de la saison 2002/2003, au cours de laquelle ils avaient tâté à l’Excellence en championnat. Les dirigeants de l’AOB commencent donc à « avoir faim ». Voilà quatorze ans qu’ils piaffent d’impatience. Pour eux, il est grand temps de « mettre fin à cette période de vaches maigres ».

Certes, mais le nouvel entraîneur Julien Raynal, n’avait pas forcément la coupe de l’Aveyron en ligne de mire. « Bon pas au début, je pensais juste à structurer le club. Mais j’ai rapidement compris que le club était en fin de cycle et que la meilleure récompense pour les joueurs serait cette mythique Coupe d’Aveyron ».

Arrivé dans l’Aveyron par hasard mais aussi par amour, âgé de 26 ans, le natif de Montpellier a débuté sa carrière de coach « il y a déjà longtemps » dans l’Hérault avec plusieurs clubs de la banlieue montpelliéraine. Avec ses parents, pendant vingt ans durant sa jeunesse, il est venu en vacances au camping de Pont de Salars. Après la vente de la maison familiale dans le sud, l’Aveyron était forcément le meilleur point de chute possible.

Comme le football représente une partie de sa vie, il a postulé à Bozouls pour essayer de faire son trou. Par le plus pur des hasards, Bozouls cherchait un nouvel entraîneur. Affaire conclue. Depuis, il a appris à connaître la valeur, que les clubs du département accordent à cette Coupe. « Ce n’était pas un objectif de départ » assure t’il. « C’est devenu une évidence à cause des tirages, des matchs gagnés difficilement aux tirs aux buts puis du folklore autour de l’événement ».

Julien Raynal va s’offrir une partie de plaisir avec cette Coupe, puis les vacances s’enchaîneront. Ensuite, la préparation de la nouvelle saison arrivera très vite, avec un effectif remanié et l’envie de voir plus haut, toujours plus haut…