ITWCDF

Athos Bandini (AS Maximoise) « Ce n’est pas du foot, c’est de la dictature ! »

19/01/2021 à 14:32

Énorme coup de Gueule d'Athos Bandini, l'entraîneur de la R1 de l'AS Maximoise, après l'annonce de la reprise de la coupe de France pour les clubs amateurs. Le coach informe qu'il devrait déclarer forfait.

Athos, comment réagissez-vous à cette annonce de reprise de la coupe de France ?

Ils sont fous ! On a l’impression qu’ils veulent nous éliminer directement, le protocole sanitaire demandé est impossible à mettre en place pour nous. Je pense qu’on va se rassembler entre clubs varois et qu’on va prendre un avocat. Pour moi, ils veulent clairement nous éliminer de la coupe de France par rapport aux clubs pros. C’est intolérable, c’est un manque de respect envers les clubs amateurs et les bénévoles. Ça me donne envie d’arrêter le football mais aussi de me battre contre ces gens-là qui abusent du pouvoir. On est en plein dans une crise que le gouvernement et le médical ont du mal à gérer et on se permet de reprendre la coupe. Pour ouvrir un stade, c’est très compliqué, il faut passer par la municipalité, il y a le problème des vestiaires fermés… Il y a des choses que je ne comprends pas, on ne peut pas faire de ski mais on peut jouer la coupe de France ?

Ce n’était pas le bon moment pour reprendre pour vous ?

Oui, il y avait la possibilité d’attendre, de voir la situation et de reprendre en novembre pour jouer la coupe de cette saison lors du prochain exercice. Le virus est en train de muter, il y a le couvre-feu à 18h, on est amateur, les joueurs qui travaillent on ne peut pas les faire venir à 6h du matin car les installations ne sont pas ouvertes. Aussi, il faut respecter les gens qui tombent malade et meurent du Covid. Je trouve qu’on ne les respecte pas en voulant imposer cette coupe. Par rapport au championnat, quand j’entends dire qu’on ne peut pas aller plus loin que le 30 juin, ça me fait sourire, on aurait même pu terminer en avril.

« Je ne prendrai aucun risque »

Que pensez-vous du nouveau protocole sanitaire exigé pour les équipes qualifiées en coupe de France ?

Quand je vois qu’ils demandent des tests PCR et de trouver des terrains en 10 jours pour cette coupe, je trouve cela irréalisable. Aujourd’hui, la seule solution était de terminer notre championnat. Mais nous, on ne nous écoute pas. La FFF précise dans son communiqué que si une équipe n’est pas en mesure de jouer car il y a plusieurs cas de Covid-19 dans l’effectif, le match serait perdu par pénalité et l’équipe directement éliminée de la compétition. Mais comment faire ces tests ? Nous n’avons pas l’argent pour faire ça, on n’est pas des pros. De plus, les matchs se joueront à huis-clos, il y a donc une énorme perte d’argent pour les clubs amateurs. Et qui paye les arbitres ? C’est nous alors que nos caisses sont vides, il n’y a plus de buvette, plus de tournois, de moins en moins de sponsors… J’espère que les 8 clubs amateurs méditerranéens encore qualifiés en coupe de France, même ceux de niveau National, seront avec nous et nous soutiendront dans notre démarche. Ce n’est pas du foot, c’est de la dictature !

Vous allez quand même jouer ce match face au FC Martigues (N2) ?

Non, on va faire forfait. Je ne prendrai aucun risque au niveau de ma municipalité, aucun risque au niveau du Covid et aucun risque par rapport aux blessures. Nous n’avons pas pu nous entraîner depuis plusieurs semaines. Sont-ils au courant que les joueurs risquent de se blesser après seulement 10 jours d’entraînement ? Normalement, il faut trois semaines minimum.

La Coupe de France va bien avoir lieu, les amateurs autorisés à reprendre