D1District

Aubagne FC (B) – SC Montredon Bonneveine : à qui la faute ?

04/12/2019 à 16:46

La semaine dernière la réserve d'Aubagne s'est vue sanctionner d'un match perdu face à Montredon pour ne pas avoir pu accéder à son stade. Une situation ubuesque. Mais est-ce que le District de Provence pouvait en faire autrement ?

Si on prend stricto sensu les règlements généraux de la FFF ou le règlement sportif du District de Provence, la dite commission qui a jugé l’affaire n’avait pas d’autre choix que de donner match perdu à Aubagne.

Quid de l’arrêté municipal ?

C’est la question que tout le monde se pose. Différentes versions nous ont été données. On nous a parlé d’une vigilance crue, de niveau orange, de l’Huveaune. Une information véritable publiée sur la page Facebook de la Ville d’Aubagne.

Il y a bien eu ensuite un arrêté municipal mais celui-ci n’interdisait pas le déplacement mais concernait les intempéries et faisait état d’un terrain impraticable sur le complexe Serge Mésonès. Un arrêté qui a été édité le samedi, impossible alors pour le district de pouvoir prévenir les arbitres, le délégué mais également les deux équipes. « On respecte les arrêtés, mais les officiels doivent avoir accès au stade pour faire leur rapport« , nous explique un membre du District. Et de poursuivre, « les deux équipes étaient bien présentes. La feuille de match a été éditée et le terrain a été jugé praticable par l’arbitre. Nous sommes des humains, s’il y avait un danger, on n’aurait pas pris de risque. »

Fin de l’histoire ?

Pas vraiment. En effet, la réserve d’Aubagne, qui est aussi victime dans cette affaire, a décidé de faire appel de la décision. Le dossier sera géré par une autre commission qui peut affirmer la première décision ou revenir sur celle-ci en estimant que le club d’Aubagne n’était pas fautif de cette situation.

Affaire à suivre…