CDFAmateur

Bruno Lacoste (Carnoux FC) « On va retrouver des sensations de footballeur »

19/01/2021 à 17:37

Encore qualifié en coupe de France, Bruno Lacoste, coach de la R1 du Carnoux FC, réagit après l'annonce de la reprise de la compétition et des entraînements avec contact (seulement pour les clubs qualifiés en coupe de France).

Bruno, comment réagissez-vous à cette annonce de la FFF qui permet aux équipes amateurs encore qualifiées en coupe de France de reprendre les entraînements avec contact dans l’optique de jouer le 6e tour le 30 ou le 31 janvier ?

C’est une bonne nouvelle, même si c’est aussi un inconvénient. Le 31 janvier c’est là, c’est proche, ça nous laisse 10 jours. Cependant, tout le monde est dans le même lot, il n’y a pas d’équipe avantagées. C’est donc une bonne nouvelle que le foot amateur reprenne et que l’on puisse finir la compétition de manière positive.

L’entraînement avec contact va pouvoir reprendre. Cela va faire grand plaisir aux joueurs ?

Oui, on va retrouver des sensations de footballeur, même si la partie athlétique est importante. Ça va faire plaisir à tout le monde. Quand on reste sur des entraînements sans objectifs réels, on n’est pas dans le même état d’esprit que quand on prépare un match. Il ne reste pas beaucoup de jours, mais on va essayer de le préparer au mieux. La Fédé a répondu présente sur cette compétition, c’est bien car beaucoup de personnes émettaient un doute quant au déroulement de la coupe.

« C’est surtout grand plaisir de retrouver une compétition officielle »

L’équipe sera-t-elle prête en si peu de jours pour ce gros match face à l’Athlético (N3) ?

C’est la réalité, bien sûr qu’on ne sera pas prêt, mais comme je l’ai déjà dit, tout le monde est dans le même lot, il n’y a pas une équipe qui va être avantagée plus qu’une autre. C’est surtout un grand plaisir de retrouver une compétition officielle, ce qui permet d’avoir l’espoir d’enchainer sur le championnat et de faire au moins la phase aller.

Il ne risque pas d’y avoir des blessures sur ce prochain match de coupe ? Et mentalement ?

Les blessures, malheureusement au foot, on ne le sait pas à l’avance, mais il y a un risque supplémentaire par rapport à une préparation normale. Mais au niveau amateur, on ne regarde pas ça comme ça. En tant que responsable, on doit avoir une gestion de l’effectif, mais le joueur lui est tellement content de retrouver les entraînements avec contact et la compétition qu’il n’y aura pas de calcul. Mentalement, il y aura des garçons motivés. Je suis avec eux aux entraînements, je connais leur état d’esprit. Ils ont le sourire à chaque fois qu’ils se retrouvent.

La Coupe de France va bien avoir lieu, les amateurs autorisés à reprendre