Top LicenciésBouches-du-Rhône

Le CA Plan de Cuques ou le family spirit

11/02/2020 à 15:38

Avec 638 licenciés, le CA Plan de Cuques est le deuxième plus gros club des Bouches-du-Rhône. Dans un esprit familial qui facilite l'épanouissement des enfants, le club du CAPC a un avenir radieux devant lui. Focus.

Christophe Poujol (secrétaire général), qu’est-ce qui pousse les gens à venir s’inscrire au CA Plan de Cuques ?

Je pense qu’ils viennent chercher avant tout un esprit familial, un esprit « loisirs ». Ils savent aussi que les enfants seront bien encadrés. Chaque équipe a entre 2 et 3 dirigeants. Le bouche à oreille y fait beaucoup !

Le nombre de licenciés entre l’année dernière et cette année n’a pas bougé ? Qu’est-ce que ça signifie ?

C’est une volonté du club de limiter le nombre de licenciés. On aurait même souhaité réduire quelques équipes en foot animation. Ce que l’on souhaitait, c’est avoir trois équipes par niveau d’âge : 3 U10, 3 U11, 3 U12… Mais comme on a énormément de mal à dire non à des enfants qui sont déjà chez nous depuis 3, 4 ou 5 ans, on les prend et on se débrouille. Mais avec les terrains qu’on a, on est au maximum de ce qu’on peut accueillir.

Est-ce qu’il y aura des nouveautés au club pour augmenter le nombre de licenciés ?

La priorité du club n’est pas d’augmenter le nombre de licenciés, c’est de travailler plus en qualité notamment sur nos catégories de jeunes. On souhaite être encore meilleur en formation. On veut arriver à scinder en deux une partie compétition et une partie loisirs. Notre 2e volonté, c’est de structurer notre section féminine. Jusqu’à présent, il n’y avait pas de filles au CA Plan de Cuques, aujourd’hui, on en a une trentaine. On va chercher à développer la section féminine chez les jeunes jusqu’en U15. On a 30 petites débutantes U10, on va essayer d’avoir des U12 et U15. En parallèle de ça, on a le label espoir et on travaille pour l’obtention du label excellence. En ce qui concerne les terrais, c’est complexe car on est un club de commune. Il y a des élections qui se présentent bientôt et le Maire actuel ne se présente pas. Certains nous promettent de mettre le terrain Benjamin des Ambrosis en synthétique. Si on fait ça, ça nous donnera vraiment une bouffée d’air pour les créneaux d’entraînement.

Retrouvez le Top 100 des licenciés dans les Bouches-du-Rhône !