RéactionCoronavirus

Cédric Moreira « Lorsqu’on va ressortir, ce sera de nouveau la course folle à l’individualisme »

09/04/2020 à 18:31

La décision concernant la suite à donner aux championnats tarde à tomber. Cédric Moreira, entraîneur de la R1 de l'ES Fos, nous donne son avis.

Cédric, avez-vous envie de reprendre le chemin des terrains aujourd’hui ? Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

L’envie de retourner sur les terrains est très forte. Partager ma passion avec mon groupe, échanger, vivre tout simplement.

Comprenez-vous que les instances mettent du temps à prendre une décision concernant la suite des championnats ?

Les instances mettent du temps parce que cette crise sanitaire va avoir d’énormes conséquences pour tous au niveau économique. Le sport va-t-il pouvoir s’en sortir ? Il ne faut pas oublier que les entraîneurs se retrouvent dans une précarité liée à la fonction, et que toutes les saisons, il y a des clubs qui font appel pour les montées et les descentes. Les instances essaient donc d’anticiper parce que, malgré la gravité de la situation sanitaire, lorsqu’on va ressortir, ce sera de nouveau la course folle à l’individualisme. La solidarité aura disparu.

Accepterez-vous de reprendre ?

Reprendre les championnats, pourquoi pas, mais il faudra faire attention à la santé des joueurs. Et en tant que compétiteur, je sais que ce sera une nouvelle saison pour quelques matchs. Les joueurs vont avoir du mal a poursuivre le programme par manque de motivation et il est difficile de planifier sans date butoir. Le plus important est la santé de tous. Les décisions ne devront pas tarder, donc attendons. Envie, détermination, attitude, restent toujours d’actualité.