CDF7e tour

Eric Rech (Aubagne FC) « Mes joueurs seront revanchards »

09/02/2021 à 14:33

L'Aubagne FC d'Eric Rech s'est imposé contre l'AS Maximoise (3-1) ce weekend lors du 7e tour de la coupe de France et retrouvera l'Athlético Marseille lors de son prochain match, une équipe qu'il connait très bien.

Eric, êtes-vous satisfait de cette qualification ?

On a fait le match qu’on devait faire. Même lorsqu’on s’est retrouvé mené au score, on ne s’est jamais énervé. En première mi-temps, on n’a pas réussi à marquer et en plus on prend un but. On a bien réagi en marquant en seconde période. Je suis satisfait qu’on ait bien réagi et que l’on soit resté dans la même dynamique que nous avons, concernés et appliqués.

Comment s’est déroulée cette rencontre ?

On prend un but juste avant la mi-temps. En seconde période, cela va très vite et on marque, puis au bout de un quart d’heure un deuxième but, sur penalty. Finalement, on met le troisième en fin de match. Aujourd’hui encore, c’est le banc qui a gagné le match. Il y avait certains titulaires comme Najib Gandi ou encore Farah Gomis qui n’étaient pas dans le onze de départ car ils ont raté un entrainement. Ils avaient des raisons. Ensuite, ce sont eux qui ont fait la différence en seconde période. 

Qu’avez vous pensé de l’AS Maximoise ?

C’est une équipe qui restait sur des bonnes performances, engagée dans le respect du jeu. Ils ont réalisé le match parfait. Ils ont pressé haut, et nous ont posé des difficultés sur les ballons longs. Ce qui est un problème par rapport à notre jeu. On arrive à se procurer deux occasions nettes en première période. Ils ont deux joueurs au dessus du lot. C’est une équipe qui méritait ce qu’elle a fait. Ce n’était pas contre eux quand j’avais dit qu’une N2 ne devait pas se faire éliminer par une R1. En réalité, c’est une équipe qui a mérité ses qualifications.

Qu’attendez-vous du prochain tour contre l’Athlético Marseille ?

Ce sera un match compliqué dans un contexte tendu. Mes joueurs seront revanchards. Il y a plein de critères qui font que je voudrais qu’on prouve qu’on a progressé par rapport au dernier match de la saison dernière contre eux. C’est une belle équipe, et cela va nous permettre de voir où on en est. 

Cette qualification est-elle une bouffée d’air dans cette saison compliquée ?

C’est ce que je mettais en avant pour les joueurs. On réalise un beau parcours en coupe de France. Il ne faut pas s’arrêter là et aller le plus loin possible. Tant qu’on a la possibilité de pouvoir jouer et de rester dans la compétition, c’est bien. Cela permet de bien préparer le championnat. Aujourd’hui on est premier du championnat depuis l’arrêt des compétitions. On veut rester le plus haut possible, et atteindre rapidement 37 points pour assurer le maintien et rester en N2.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟