RéactionCoronavirus

Fred Cravero « Face à cette situation exceptionnellement dramatique, quel choix avons-nous ? »

23/03/2020 à 9:39

Fred Cravero, entraîneur de la N3 du Istres FC, réagit concernant la question de la fin des championnats. Le coach des Violets se pose plusieurs questions dont les vacances et la préparation des joueurs...

Fred Cravero « Je lis certaines réactions à ce sujet, j’avoue ne pas toujours comprendre »

« Je tenais à réagir à l’éventuelle prolongation des championnats. Cette période au combien difficile doit nous permettre de réfléchir sur les différentes priorités qui nous préoccupent au quotidien. Cependant, lorsque je lis certaines réactions à ce sujet, j’avoue ne pas toujours comprendre. Tout d’abord, il faut poser le problème du foot amateur, N3, N2 et même R1. Je devrais même inclure le National qui n’est pas un championnat professionnel mais qui ne devrait pas tarder à le devenir… enfin, soi-disant ! C’est d’ailleurs pour cette raison que les anciens DEF ont été déchus du droit d’y entraîner (désolé pour le petit message subliminal car ce n’est pas le moment).

La N2 reprend le championnat vers le 10 août et la N3 une semaine après. La R1, elle, reprend avec la coupe de France. Donc si vous voulez être bien préparés, il faut 5 à 6 semaines de préparation. Il faut donc reprendre l’entraînement entre le 7 et le 15 juillet. Où sont donc les vacances dont on nous parle, puisque les écoles des enfants et le travail des compagnes de certains joueurs les empêchent d’en prendre avant le 7 juillet ?

Cette année, si nous terminons le championnat mi-juillet et que nous sommes en vacances jusqu’à la mi-août, nous aurons plus de vacances que dans les années précédentes (d’ailleurs, il faudrait peut être repenser les calendriers pour les années futures : quel est l’intérêt de finir fin mai quand les contrats courent jusqu’à fin juin ? Et alors que les enfants sont toujours à l école !) De toute façon, face à cette situation exceptionnellement dramatique, quel choix avons-nous ?

Arrêter les championnats en l’état ? Trop injuste. Les arrêter après la fin des matchs aller ? Solution certes plus équitable car tout le monde aura joué une fois contre tout le monde mais injuste aussi. Une saison blanche ? Impossible à envisager. Donc en ces temps difficiles, le football doit rester au second plan. Bientôt, espérons le, notre sport reprendra son cours. Personnellement, il me semble que finir les championnats même mi-juillet reste la solution la plus équitable.

Bon courage à tous et prenez soin de vous. »