Coup de GueuleMercato

H. Boucif « Vous ne respectez rien ! »

18/05/2017 à 12:30

Hassen Boucif, Directeur Sportif du Gardanne Biver Football Club, pousse un gros coup de gueule sur les choix de certains parents de joueurs.

Le coup de gueule d’Hassen Boucif

Je viens en cette fin de saison une fois de plus exprimer mon dégoût quant au comportement de certains parents et de certains joueurs. En ce mois de mai et jusqu’au mois de juin beaucoup se prennent à réfléchir comme des stars de Ligue 1. Ils réfléchissent à savoir dans quel club ils pourront aller, ils s’engagent dans des détections dans des clubs qu’ils critiquent tout au long de l’année. Mais expliquez-moi, vous n’avez aucune fierté ? Vous n’avez aucun respect de vous-même ? Aucun respect des éducateurs qui travaillent avec vos enfants ? vous n’avez aucun respect du blason que vos enfants portent ou que vous avez porté ? Vous ne respectez rien ! Alors, c’est comme ça dans votre vie, vous vous imaginez des tas de choses au lieu de penser à l’épanouissement et au plaisir de votre enfant ?

Ça me régale quand on me dit c’est lui qui choisit. Ma foi, moi aussi je suis bête… Qu’est-ce que je peux attendre d’autres de parents qui laissent leur enfant choisir ? Qu’est-ce qu’ils savent de la vie pour comprendre ou pour choisir ? L’épanouissement se fait dans la contrainte, c’est-à-dire que les parents doivent donner un cadre de vie aux enfants dans lequel ils vont s’épanouir. Mais, ce n’est pas les enfants qui choisissent leur vie ! On va où là !?

Toute l’année, ils prennent du plaisir à jouer dans un club, dans le club de leur ville, dans le club de leur village où ils se sentent bien et où ils te disent que l’ambiance est vraiment ce qu’ils recherchaient… Ils y ont grandi, ils y ont évolué, ils y ont progressé et maintenant ils se prennent pour des stars du mercato. Faites évoluer votre club, faites évoluer le club de votre ville, faites évoluer le club de votre village et donner des valeurs à vos enfants. Arrêtez d’être bête, je vous en supplie…

On dit que la jeunesse d’aujourd’hui n’est pas la même. Moi, je vous dis que ce n’est pas du tout le cas. Ce sont les parents d’aujourd’hui qui sont complètement perdus ! Et le jour où il faudra revenir dans ce club que l’on a quitté mais qui a beaucoup évolué, comment vous sentirez-vous et est-ce que ce club sera d’accord pour vous ré-accepter ?

Au Biver Sports, nous sommes en train de grandir, avec cette nouvelle fusion qui se prépare nous allons devenir un club phare de la région. Notre objectif est que les joueurs du Bassin Minier puissent évoluer à un très bon niveau dans toutes les catégories et nous allons y arriver. Nous avançons doucement mais sûrement et de la même manière que nous l’avons fait pour atteindre le niveau DHR et Excellence en U19, nous atteindrons les meilleurs niveaux régionaux dans les catégories de jeunes également d’ici peu de temps.

« Pour moi, c’est de la pure bêtise et encore le terme est faible… »

Il faut juste que les enfants comprennent qu’il est préférable de jouer dans leur village en Pré-Excellence que dans des clubs qu’ils critiquent toute l’année en Excellence. N’est-ce pas une fierté que de faire monter son équipe dans la catégorie supérieure pour laisser à ceux qui arrivent derrière des conditions de travail optimales ? Aujourd’hui et cela me rend dingue, certains joueurs préfèrent aller faire monter les clubs des villes voisines. Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer pourquoi je ne comprends pas ? Je ne comprendrai jamais !

Cette année en catégorie U15, deux de nos joueurs nous quitterons pour aller jouer en DH la saison prochaine et nous en sommes très satisfait parce que nous ne pouvons leur proposer que le niveau Pré-Excellence dans cette catégorie. Mais c’est là aussi notre travail de pouvoir leur permettre de s’épanouir… C’est une fierté pour nous que d’avoir fait évoluer des joueurs qui sont sollicités par les plus grands clubs de la région… Mais qu’est-ce que je dois penser de ceux qui veulent aller jouer dans des villes voisines en Excellence ? Où est l’intérêt ?

Pour moi, c’est de la pure bêtise et encore le terme est faible… De mon temps, quand on jouait contre un club, on avait dans ce club des joueurs du village et de la ville. Aujourd’hui, des joueurs viennent de 20 à 30 km plus loin pour jouer à un niveau supérieur que ce que leur propose leur club. Du grand n’importe quoi ! Je répète, à la rigueur, pour passer du niveau départemental au niveau régional, je veux bien, mais sinon je ne trouve aucun intérêt à cette démarche.

Et ce sont ces mêmes joueurs que l’on voit partir avec leurs sacs de suite après le match… Vous voyez ces joueurs qui donnent leur sac à leurs parents pendant que eux sont en train de leur dire « fais vite, fais vite, on a de la route à faire ! ». Moi, de mon temps, on prenait la douche, on s’arrêtait à la buvette boire un coup, on prenait du bon temps ensemble, on s’appréciait et du coup on formait une vraie équipe…

Alors messieurs les parents, je vous en supplie ouvrez votre cerveau, mettez-les en route et laissez les enfants s’épanouir s’il vous plaît à côté de la maison. Donnez-leur de vraies valeurs d’homme et non pas d’opportuniste…

A bon entendeur…

Signé : Hassen Boucif