National 3

Invaincu depuis un an et demi, l’USC Corte aborde le N3 avec confiance et humilité

15/07/2020 à 9:41

Privé d'accession au dernier moment l'an dernier, l'USC Corte évoluera bien en N3 la saison prochaine. Le coach David Faderne s'est confié sur cette accession et le mercato du club corse.

David Faderne, quel sentiment vous anime après cette accession en N3 ?

On est assez fier d’avoir réussi à vaincre l’adversité. L’an dernier, on a été sorti du championnat de National 3 après plusieurs passages devant le tribunal administratif, à trois jours du début de la saison. C’était un gros sentiment d’injustice en début de saison. Finalement, ça aurait pu être un frein, on s’est servi de ça.

On est frustré de ne pas être allé au bout car c’était la fin de saison, on faisait de belles prestations et de bons entraînements. Nous avons manqué des émotions, de l’aventure humaine, de vivre le match pour le titre, etc. On était en train de faire le trou (11 points d’avance, ndlr). Tout le monde avait abdiqué, on se sentait très fort. Il y a une très grande frustration mais c’est comme ça. La crise sanitaire a contraint assez logiquement les instances à mettre un terme à la saison.

Quels sont les mouvements dans l’effectif de l’USC Corte?

On a misé sur la stabilité, l’effectif n’a que très peu changé. Nous sommes invaincus depuis un an et demi en championnat, on avait envie de donner leur chance à nos joueurs. On a pris quelques joueurs assez jeunes pour préparer l’avenir mais ils pourront postuler dès cette saison pour disputer des matchs en N3.

– Pierre-Paul Salviani (gardien, Gallia C. Lucciana, 25 ans)
– Dumé Borrelli (gardien, AC Ajaccio, 18 ans)
– Jérôme Petretti (défenseur EF Bastia, 23 ans)
– Hugo Erlinger (milieu de terrain US Raon L’Etape, 22 ans)
– Raphaël Menozzi (latéral droit, AC Ajaccio, 18 ans)
– Nicolas Baghioni (attaquant, Gallia C. Lucciana, 18 ans)
– Antoine Coquant (attaquant, Santa Reparata, 18 ans)

Au niveau des départs, pour l’instant, il n’y a personne. Vincent Leca devait faire un essai au Red Star (N1) mais il n’a pas de nouvelles pour le moment. On veut être un club tremplin donc s’il a l’opportunité de rejoindre un club, on le laissera partir.

Avec quelles ambitions abordez-vous la saison prochaine ?

Comme toutes les équipes qui accèdent, ça va être de se maintenir. On a un groupe qui est en confiance, on passe un palier, il faut travailler plus. On a joué Bastia Borgo (N1) en Coupe de France (défaite 1-3). En Coupe de Corse, on a affronté le SC Bastia, promu en N1, on a tenu le match nul jusqu’à l’heure de jeu avant de craquer et d’encaisser trois buts. A chaque fois qu’on a joué un gros, on a eu des résultats et les contenus nous font penser qu’en travaillant plus, on ne devrait pas être loin du vrai.

On sait très bien qu’à un moment donné, on va perdre, mais on a confiance en nos joueurs. Les objectifs seront de se donner les moyens de faire une bonne saison en N3. Nous sommes contents de nous déplacer sur le continent pour jouer ces belles équipes (AS Cannes, US Mandelieu…). On préfère être dans le dur en N3 que de jouer en R1. Le seul problème est que cette situation sanitaire fait que nous n’avons plus joué depuis le 8 mars, ça fera plus de cinq mois sans compétition. Mais cela vaudra pour toutes les équipes.

Les matchs de préparation de l’USC Corte

L’image contient peut-être : 3 personnes, texte

Nous avons fait une pré-reprise de trois semaines, avec trois entraînements hebdomadaires. On a coupé la semaine dernière et on a repris ce lundi. Nous allons défier deux clubs de National. Ce sont les clubs de Bastia Borgo et du SC Bastia qui nous ont contactés car ils ont apprécié notre adversité l’an dernier. Nous sommes également connus pour être une équipe qui ne donne pas de coup. On a donc six matchs qui nous attendent avant la reprise du championnat le 29 Juin.