ITWConsolat

Mingallon « Il faut que Umut Bozok parte ! »

15/05/2017 à 12:43

Jean-Luc Mingallon, Président de Marseille Consolat, se livre sur les performances de ses équipes séniors, sur le départ de son attaquant vedette Umut Bozok, et sur un futur éventuel partenariat pour ses équipes de jeunes.

Jean-Luc, comment jugez-vous la saison de vos équipes seniors ? (National, DHR et 1ère Division)

Concernant la Première Division, ils sont champions et montent en PHB, il ont effectué une très belle saison. Un très beau travail a été effectué tout au long de la saison par Farid et son adjoint qui ont eu un rôle social important avec une équipe jeune dite « de quartier ».

L’équipe 2 n’accédera pas à la DH, cela est mérité par rapport aux mauvais résultats que l’on a fait lors des matchs qu’il fallait gagner. Je répète c’est mérité, on a fait beaucoup de résultats incohérents.

Quant à l’équipe qui évolue en National, il y a toujours une chance de monter malgré qu’elle soit minime. Il va falloir absolument battre Bastia par plus de 4 buts. Ensuite, on pourra regarder si Dunkerque a perdu face à Boulogne et également si Paris FC a concédé la défaite face à Créteil. Si tout cela a lieu, on sera barragiste.

Votre réaction sur le match de Vendredi où après avoir mené 2-0 au bout de 7 minutes de jeu, vous perdez le match 3 à 2 ?

Vous savez dans ce championnat de National où il y avait quatre descentes les saisons précédentes, on parle de seulement une descente cette saison. On a donc joué une équipe de Belfort qui avait encore une chance de se maintenir en terminant 17ème et en gagnant ses deux derniers matchs. On a perdu face à Belfort qui essayera de se sauver en terminant 17ème. Je pense que le classement de Belfort ne reflète pas la qualité du football qu’elle propose.

Pour vous, qu’est ce qui a manqué cette saison pour viser plus haut ?

Je pense que ce sont les moyens qui nous ont manqué. J’aurais aimé que mes joueurs se déplacent comme tous les autres joueurs du championnat dans les mêmes conditions. Je pense également qu’il nous fallait un plus grand soutien des supporters, et non pas seulement le « soutien » des pseudos supporters qui ne sont présents que dans les grands matchs ou en cas de montée. J’aimerais que Consolat ait plus de supporters réguliers, passionnés, qui se lèvent quand on marque. Les joueurs aiment ça, ça les motive !

Malgré tout, vous restez la meilleure équipe de National à domicile…

Oui c’est vrai. On finira dans les trois ou quatre premiers du championnat. Nous sommes un club de quartier que les autres équipes n’aiment pas trop. Il faut également savoir que nous sommes une des équipes les plus à craindre de National. On s’est installé dans ce championnat et cela fait deux saisons qu’on joue la montée.

On sait que votre buteur Umut Bozok attire les regards. Allez-vous tenter de le conserver pour la saison prochaine ?

Non non, il faut que Umut parte ! Il a marqué 17 buts, il est le meilleur buteur du championnat. Si on le garde une saison de plus en National, on va lui demander automatiquement de marquer minimum 20 buts ou d’être meilleur passeur ? Quant à ses envies personnelles, je sais qu’il a décidé de partir de Consolat. Je pense et j’aimerais qu’il devienne une bonne gâchette de Ligue 2, voire de Ligue 1…

Avez-vous des offres pour votre Capocannoniere ?

Oui oui bien sûr, on en a plusieurs même ! Je ne suis personne pour choisir à sa place. C’est lui qui choisira sa destination et lui seul, même pas son agent.

Pour vos équipes de jeunes, envisagez vous un partenariat avec un centre de formation ?

Vous savez, il n’y a personne qui veut de nous ! Les équipes des quartiers nord sont vues comme des truands, des voyous… On a une mauvaise image par rapport à ce qu’il s’est déjà passé à Marseille et cette image nous fatigue. Quant à un partenariat, comme centre de formation, il n’y a que l’OM ici et personne n’a pris contact avec nous. Quant à nous, on n’est pas prêt à travailler avec un centre de formation.

Crédit Photo : La Nouvelle République