RéactionCoronavirus

Johann Piccamiglio « Je propose de faire la gratuité totale sur les licences 2020/2021 »

03/04/2020 à 9:33

Johann Piccamiglio, directeur sportif du SMUC Football, propose aux instances de mettre en place une gratuité totale pour les licences 2020-2021.

Johann, comprenez-vous que les instances tardent à donner la décision cruciale sur la suite des championnats ?

Je comprends la position de la FFF qui attend de voir comment évolue la situation sanitaire en France, pour essayer de terminer sportivement les championnats, afin de préserver sûrement des enjeux économiques pour les clubs, et surtout pour éviter des contestations de la part des clubs qui s’estimeraient lésés d’une interruption des championnats avant leurs termes. Mais en toute objectivité, il me paraît impossible de reprendre au vu de la situation actuelle. Les principales fédérations sportives en France ont déjà communiqué depuis longtemps sur l’interruption de leurs championnats, la FFF ne peut pas se permettre de se dissocier des décisions prises par les autres fédérations. Je pense que le football ne pourra, ni ne devra, se désolidariser ou se dissocier des décisions prises par les autres fédérations sportives.

Comment jugez-vous les actions des instances depuis le début de la crise ?

La FFF, par l’intermédiaire de ses ligues et districts, a déjà pris des mesures pour essayer d’aider les clubs. La ligue a déjà effectué cette semaine un recensement des activités que les clubs ne pourront pas effectuer entre mars et mai, durant l’interruption, afin de chiffrer les pertes, en vu d’obtenir une aide de la région pour indemniser en partie les clubs. La fédération mettra sûrement des aides en place en vue de la saison prochaine. Moi, je propose par exemple en guise de solidarité et d’aide égale pour les clubs au prorata de leurs licenciés, de faire la gratuité totale sur les licences 2020/2021. 2 millions de licenciés, x 15€ environ le prix moyen d’une licence, ça fait à peu près 30 millions d’euros, je pense que la FFF peut trouver cette somme, au regard des droits télé ou du salaire de Neymar par exemple…

Trouvez-vous ça décent de vouloir reprendre à tout prix ?

Objectivement, je ne vois pas comment on pourrait reprendre la saison, quand on nous dit que le déconfinement se fera progressivement et par étapes, et que le virus continuera encore de circuler pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, d’où les risques de rechute. Je ne suis même pas sûr que les écoles puissent réouvrir avant juillet… Si on revient à la normale en juin, il vaudrait mieux laisser le temps aux clubs de s’organiser pour essayer de préparer correctement la saison prochaine, plutôt que de finir la saison à l’arrache, et ne pas pouvoir préparer convenablement la reprise de septembre. Je pense que ça ne sert plus à rien de tergiverser, la FFF doit annoncer dès que possible la fin de la saison 2019/2020, à minima pour les clubs de district et de ligue, qui sont quasiment 100% amateurs aussi bien chez les joueurs que pour leurs structures. Lors du déconfinement, je ne pense pas que la pratique sportive soit la priorité du pays, qui devra relancer l’économie, des élèves et des étudiants qui devront sûrement passer leurs examens… Et sans parler des familles qui seront endeuillées ou avec encore des proches malades ou hospitalisés… La seule question à se poser maintenant est de savoir quelles règles appliquer pour léser le moins d’équipes sur la décision d’une fin de saison anticipée ? Mais là… c’est un autre débat…