ITWN3

Jordan Robinand (Istres FC) « Pour moi, c’est soit tout le monde, soit personne ! »

12/11/2020 à 18:37

Jordan Robinand, jeune et talentueux milieu de terrain du Istres FC, parle de son début de saison et donne son avis sur la dérogation accordée aux clubs de N2 et N3. Interview.

Jordan, comment vivez-vous l’arrêt forcé du championnat ?

C’est sûr que cet arrêt soudain n’a pas été facile à accepter. On était sur une bonne dynamique, on montait en puissance et la suspension des championnats a été difficile.

Quel est votre avis concernant la dérogation qui permet aux clubs de N2 qui ont une majorité de joueurs sous contrat de s’entraîner (les joueurs qui sont sous contrats fédéraux dans un club qui contient une minorité de joueurs sous contrat peuvent eux aussi s’entraîner mais pas leur équipe) ?

Je trouve ça injuste car tous les clubs n’ont pas les mêmes moyens. Nous à Istres, on n’a pas assez de contrats fédéraux pour s’entraîner. Pour moi, c’est soit tout le monde, soit personne !

Comment jugez-vous votre début de saison au niveau collectif et individuel ?

On est sur un très bon début de saison. Sur le plan collectif, on est 1er du championnat avec notamment une victoire sur un concurrent direct à la montée qui est Cannes, ce qui nous a fait du bien sur le plan moral et comptable et sur le plan personnel. Je pense avoir réalisé un très bon début de saison dans l’ensemble où j’ai réussi à gratter pas mal de temps de jeu pour un jeune dans un très bel effectif avec beaucoup de qualité.

Que manque-t-il pour faire encore mieux et être seul en tête ?

Mis a part le faux pas réalisé sur la première journée avec un revers encaissé à domicile et une élimination prématurée en Coupe de France, je pense qu’il est difficile de faire mieux. Le plus important est surtout de continuer sur cette lancée à la reprise.

Comment faites-vous pour garder la forme avant une reprise ? Le club vous a transmis un programme ?

Un programme nous a été fourni par notre coach, on essaye de le suivre au maximum pour revenir en forme dès la reprise.

Est-ce que cette pause peut aussi avoir des effets bénéfiques ?

Oui, je pense que cette petite pause a quand même des aspects bénéfiques. Ça peut être l’occasion pour nous de recharger les batteries et revenir frais

Que peut-on vous souhaiter pour la suite de la saison ?

J’espère enchaîner le maximum de matchs, monter en puissance et continuer de progresser pour pourquoi pas intégrer une structure professionnelle l’année prochaine.