11 de choc13

L’équipe-type de… Kevin Porcel

21/12/2018 à 15:53

Kevin Porcel, défenseur central de la D1 de l'ES Milloise, nous dévoile son 11 de choc. Une équipe de soldats !

5-4-1

Gardien

Axel Morcillo, Gardien : J’ai souvent évolué avec de très bons gardiens, surtout sur leur ligne. La différence avec Axel, c’est son jeu au pied qui est exceptionnel.

Défenseurs

Tarek Hidri, Libéro : C’est le libéro moderne, avec une bonne vision de jeu et une aisance technique au dessus de n’importe quel défenseur, sans oublier sa « grinta ». On peut aller à la guerre avec lui.

Thomas Casella, Défenseur central gauche : J’ai joué une saison avec lui en jeune à Biver. Ça me rappelle de bons souvenirs. C’était notre dernier rempart et surtout le capitaine de l’équipe à ce moment-là.

Adrien Spano, Défenseur central droit : J’ai aussi joué avec lui en jeune au Bassin Minier. C’était déjà un monstre à son poste, physiquement impressionnant et techniquement au dessus.

Gaetan Porcel, Arrière latéral droit : Gaetan, c’est le fréro. On a eu la chance de jouer ensemble à Gardanne. C’est un pitbull, accrocheur jusqu’au bout. Il ne lâchait jamais rien. Dommage que la fête l’ai emporté sur le foot. (rires)

Romain Guillot, Arrière latéral gauche : Je le mets à ce poste pour se rappeler aux bons souvenir de l’époque où on jouait ensemble en Jeunes. Un vrai gaucher, solide dans les duels, avec une belle frappe. Il était mieux physiquement et avait quelques années en moins ! Maintenant aux Milles, stoppeur ça lui va mieux (rires).

Milieux de terrain

Yohan Porcel, Meneur de jeu : Le fréro lui aussi. On a pu jouer quelques matchs ensemble mais avec l’âge il a reculé sur le terrain pour jouer stoppeur (rires). À une autre époque, il se baladait sur le terrain grâce à sa vitesse et sa technique. Son point fort était de courir avec le ballon d’un côté à l’autre du terrain !

Ahmed Benadidou, Milieu récupérateur : C’était lors de ma première année aux Milles, l’avoir devant moi était rassurant. Je dirais que c’était la tour de contrôle, facile techniquement. On avait l’impression que tout ce qu’il faisait semblait facile.

Stéphane Jover, Milieu gauche : Il nous a sorti de matchs difficiles l’année dernière avec un petit but. Il est capable de mettre des coup-francs de n’importe où sur le terrain. Même sans jouer le dimanche, il nous régale encore à l’entraînement avec quelques actions de haut niveau. Mais comme dirait coach Lolo : « défends Jover » (rires).

Stéphane Serra, Milieu droit : Je suis obligé de le mettre dans ce onze. Il est mi-defenseur/mi-attaquant, capable de mettre des buts venus d’ailleurs et derrière de découper un attaquant (rires). Gaucher ou droitier, il se cherche encore (rires). C’est en tout cas un guerrier.

Attaquant

Nicolas Saubot, Attaquant : Un attaquant que personne ne voudrait charger. C’est un « chien », sur le terrain il ne lâche rien. Il est tellement puissant qu’il finira pas crever un ballon un jour (rires).

Remplaçant

Laurent Marino, Défenseur Central : Avec son âge, il nous a fait des matchs impressionnants. Ses points forts : sa vision de jeu et son anticipation. J’aimerais être bien conservé à son âge mais c’est mal barré pour le moment (rires).

Entraîneurs

Jérôme Porcel : C’est mon père, si je ne le mets pas il va maronner (rires). C’est un petit clin d’œil pour tout ce qu’il a fait pour mon évolution footballistique. C’est un coach compétiteur, très pointilleux sur les moindres détails et capable de grosses gueulantes pour remettre l’équipe dans le droit chemin. C’est le « Fred Antonetti » du football amateur (rires).

Fred Dossetto : C’est une personne qui donnerait tout pour son club et son équipe, un vrai passionné comme on en trouve rarement dans le football amateur. Je suis passé par de nombreux clubs et ai vu énormément d’entraîneurs. Mais pour moi, c’est le meilleur de tous !