11 de Choc13

L’équipe-type de… Sophien Nehari

30/09/2017 à 17:30

Sophien Nehari, joueur du Fc Côte Bleue, nous livre son 11 de choc. Et c'est niveau Ligue des Champions !

Sophien a choisi un 3-5-2 même si son système de jeu préféré est le 4-3-3.

Gardien

Ben Salim Boina (Consolat), Gardien : Pour moi, c’est le meilleur gardien de la région et j’espère qu’il pourra le montrer à Consolat !

Défenseurs

Steven Fortes (Toulouse), Défenseur central droit : Un monstre de puissance toujours bien placé et un leader de défense. En espérant qu’il joue rapidement avec Toulouse.

Momo Sahnoune (Toulon), Défenseur central : Même s’il fait le mac, c’est un des meilleurs centraux avec qui j’ai joué. Il n’a rien à faire en CFA mais il aime trop le MMA… C’est pour ça qu’il n’a pas réussi à dépasser le National. La bagarre, c’est interdit en Ligue 2 et Ligue 1…

Alphonse Obega (Es Pennoise), Défenseur central gauche : Niveau Ligue 2 mais sans forcer ! Il est petit mais d’une puissance phénoménale. Je ne sais pas ce qu’ils lui ont mis dans son Mafé à lui mais il dégage une telle puissance sur un terrain… Rares sont ceux qui l’ont mis en difficulté.

Milieux de terrain

Mohamed Nehari (Le Pontet), Latéral droit : Franchement, en étant le plus objectif possible, parce que j’ai joué contre beaucoup d’arrières droit dont certains jouent en Ligue 2 voire Ligue 1, c’est le meilleur arrière droit contre qui j’ai joué et rares sont ceux qui peuvent dire qu’ils ont réussi à le mettre sur le cul (sauf moi, mais c’était parce qu’il avait peur des représailles à la maison. Rires.)

Djassem Nianzi (Côte Bleue), Latéral gauche : Un pied droit d’une autre planète lui aussi ! Un talent pur qui normalement aurait dû avoir une grande et belle carrière. Mais le foot, ce n’est plus les meilleurs joueurs qui sortent mais ceux qui ont les meilleurs réseaux pour ne pas être vulgaire.

Chamsoudine, Milieu défensif : « Chamou » était le 6 de mon père à la grande époque cayollaise. Je n’ai jamais vu plus fort, plus complet. C’est une machine, un homme de valeur ! Ce sera mon Capitaine parce qu’il bat tout le monde à la bagarre… Dans cette équipe, je suis obligé. (Rires)

Samir Abbes (OM, Martigues, Es Pennoise), Milieu offensif central : C’est la finesse, c’est mon Verratti, la classe, la technique pure, un joueur exceptionnel.

Canto M’Changama (Consolat), Milieu offensif central : Pour moi, c’est le meilleur joueur de la région. Il fait les beaux jours du Gazélec, mais n’a rien à faire en Ligue 2. Buteur contre le grand Liverpool quand il jouait en Angleterre, c’est franchement un monstre. Il est le joueur de football parfait !

Attaquants

André-Pierre Gignac (OM, Tigres), Attaquant : C’est mon ami ! Que dire… C’est une personne magnifique, un guerrier, mais aussi un très grand attaquant. Quand il dormait à Mac Donald’s, je ne l’aurais pas mis dans l’équipe mais là ça va, il a plus d’abdos et il ne s’arrête pas de planter. D’ailleurs, je lui souhaite bonne chance parce qu’il commence les play-offs et on sera derrière lui comme toujours.

Sophien Nehari (Côte Bleue), 9 ou 9 1/2 : Je me suis mis à moi, juste derrière Dédé en 9 et demi, un poste dans lequel je me suis régalé l’an passé ! Avec la paire Abbes – M’Changama et Dédé devant, je pense qu’à la fin de la saison, je signe à Madrid avec mon pote CR7 ! (Rires)

Remplaçants

Jeff Paoletti : Il est flic maintenant… C’est pour ça que je le mets sur le banc (Rires).

Yanisse Amara : Mon ptit taureau ! Lui, si je le mets sur le terrain, c’est pour faire un massacre !

Samo : Aussi fort avec un ballon qu’avec la critique !

Julien Lopez : Bon, en vrai il joue à ma place, mais c’est mon équipe ! (Rires)

Max Spano : Mon petit ça ! Il est blessé. Je lui souhaite une grande saison à Grenoble.

David Selemani : Parce qu’il me fait -30 % à Adidas, je suis obligé de le mettre. (Rires)

Staff

Nordine Medebeur

Momo Sadani

Leon Galli

Didier Camizuli

Bernard Rodriguez

J’ai trop eu de bons entraineurs… Je ne peux donc pas en mettre qu’un mais il y en a un que je n’ai pas eu et que je regrette d’ailleurs, c’est Hakim Malek. Avec lui, j’aurais pu dire que j’ai travaillé avec les meilleurs…