ITWDécalée

L’interview décalée de… Abdallah Houssoimdine

17/03/2019 à 10:33

Abdallah Houssoimdine, 26 ans, qui évolue avec la D3 du SC Kartala, s'est livré au jeu de l'interview décalée. Découverte d'un joueur au parcours atypique.

Abdallah, vos coéquipiers vous surnomme « Le Boss », pouvez-vous nous expliquer ?

Je suis très technique, c’est parti de là (rires). Ça m’amuse, car je ne me vois pas comme tel. Je suis un joueur comme les autres. Je ne me considère pas comme un boss.

Quel est votre meilleur souvenir en tant que joueur ?

Lorsque j’étais en République Tchèque, dans le club de Dukla Prague. J’y suis resté 2 ans. C’était une très bonne expérience. Je me suis bien amusé. J’ai accompli ce que je voulais là-bas.

Quel est votre rêve ?

J’ai envie d’être appelé en sélection comorienne. J’ai envie de réaliser ça.

Avec quel joueur auriez-vous aimé jouer ?

J’aurais aimé jouer avec pas mal de joueurs dans ma vie, mais je dirais Guillaume Hoarau. Nous étions tous les deux à la JS Saint-Pierroise à la Réunion. Je jouais en poussin lorsqu’il jouait en équipe 1. J’aurais voulu évoluer avec lui.

Quel est votre club de cœur ?

L’Olympique de Marseille, car je suis Marseillais avant tout !

Quel est votre geste technique préféré ?

Les passements de jambes ! Quand je dribble, j’en fais tout le temps.

Que faîtes-vous avant chaque match ?

J’écoute ma musique, tranquillement. Je me concentre.

Savez-vous à l’avance comment vous célébrerez votre prochain but ?

Non. La seule chose que je me dis avant la rencontre, c’est qu’il faut qu’on gagne. Je fais tout pour que l’équipe remporte le match. Quand je marque, j’improvise, ça vient tout seul. Je ne célèbre pas forcément mes buts, je suis un peu froid…

Vous avez un parcours atypique. Pourquoi avoir rejoint le SC Kartala en D3 ?

Le coach m’a appelé. Il m’a demandé de venir l’aider pour jouer la montée. Je revenais bien en forme, alors que je me suis dis pourquoi pas ! Je me plais bien ici.