InterviewDécalée

L’interview décalée de… Valentin Habastida

06/12/2017 à 19:38

Valentin Habastida, défenseur de la D1 de l'As Martigues Sud, s'est prêté au jeu de l'Interview Décalée. Pour notre plus grand plaisir...

Quel est votre plus vieux souvenir de foot ?

Mon plus vieux souvenir football, c’est la finale de la Coupe du Monde 98. J’avais 5 ans et à chaque but j’appelais mon père qui travaillait en pensant qu’il ne pouvait pas voir les buts alors qu’il avait la télé au travail…

Quelle est votre plus grosse honte sur un terrain de foot ?

Une glissade sur le ballon en demi-finale de la Coupe de Provence à Gémenos il y a 2 ans. C’était devant la tribune qui était pleine. Je me souviens encore des rires, on me chambre encore sur ça !

Quel est votre geste technique préféré ? Pourquoi ? Qui en a déjà été la victime ?

Mon geste technique préféré, c’est une tête en retrait au gardien. Sur un long ballon, c’est toujours bien joué quand on est sous pression. Ce geste, pour un défenseur, c’est l’assurance. La plus grosse victime c’est Kamel Khalfaoui (le coach) car il stresse sur les têtes en retrait (Rires).

Êtes-vous superstitieux ? Avez-vous un rituel avant chaque match ?

Superstitieux ? Non. J’ai le rituel de la bouteille d’eau avant le match durant le discours, c’est important. Et à domicile, je m’installe toujours à la même place dans le vestiaire quand ça gagne.

Quelle est la personne que vous préférez au club et hors club ? Pourquoi ?

Au club, c’est Damien Berges, notre arrière droit. On se connaît depuis des années, on a la même vision du foot et nous entraînons une équipe U11 ensemble. On passe plus de temps ensemble qu’avec nos femmes (Rires). Hors club, c’est mon grand-père, 89 ans, toujours présent le dimanche pour venir voir les matchs. Costaud !

Complétez la phrase. L’OM à la 2e place du championnat, c’est…

… Inespéré sans attaquant. Mais je suis à fond derrière pour retrouver la Ligue des Champions l’an prochain.

Quel est le meilleur joueur et meilleur entraineur du 13 pour vous ?

En ce moment, sans aucun doute, le meilleur joueur du 13, c’est Alex Ramalingom du MGFC. J’ai joué avec lui plus jeune et c’était déjà une bête, alors que dire de maintenant… Je suis content pour lui, il le mérite. Le meilleur entraîneur du 13, pour moi, c’est Eric Berberian ! Il est l’image de l’UGA. Etant d’origine arménienne, je suis patriote jusqu’au bout (Rires).

Avez-vous déjà triché ? (Simulation, main, but sur hors jeu etc…)

J’ai toujours rêvé d’être un grand simulateur à la Inzaghi, mais en étant défenseur je n’en ai jamais eu l’occasion.

Contre qui avez-vous marqué votre plus beau but de votre carrière de joueur ? Racontez nous.

C’était contre Avignon en U17 DH. Cette année-là, tout me réussissait ! Je jouais à Gignac. Je prends le ballon aux 20 mètres, je me souviens qu’Alex Rama voulait le tirer aussi, je tire en pleine lucarne. Même moi, je me suis impressionné… Mais depuis, même en fin de séance d’entraînement, je ne les cadre pas. C’était mon jour de chance.

Complétez la phrase. Actufoot, c’est…

Actufoot, c’est la raison pour laquelle j’ai Facebook, pour suivre le foot du 13. Merci beaucoup pour votre présence et vos articles !