RetraiteAmateur

Marc Gaviglio « J’ai décidé de mettre un terme définitif à ma carrière de footballeur amateur »

25/03/2019 à 19:35

Marc Gaviglio, défenseur polyvalent passé par la DHR de la Cayolle, la DHR de Consolat, la DHR du SMUC, la D1 de Plan de Cuques et dernièrement par la D1 de l'AS Mazargues, a décidé de mettre un terme à sa carrière de footballeur amateur.

Marc, pourquoi arrêter maintenant ?

Après avoir mûrement réfléchi, j’ai décidé de mettre un terme définitif à ma carrière de footballeur amateur à l’issue de cette saison avec l’AS Mazargues pour plusieurs raisons. Déjà, je suis le plus vieux du vestiaire cette année, 32 ans, ça ne me fait pas trop plaisir ça (rires). Quand je me blesse, je ne me rétablis plus comme quand j’avais 20 ans, c’est plus long. Je joue au football depuis l’âge de 5 ans, il est l’heure d’arrêter en 3F et de laisser la place aux jeunes. J’ai toujours fait passer le football en priorité dans ma vie car c’est ma passion et je vis de ça. Mais, c’est des sacrifices qui m’ont causé beaucoup de torts au niveau sentimental et surtout familial. Concernant mon avenir, j’ai d’autres priorités et d’autres projets qui sont plus importants dans ma vie que le football. Puis maintenant, il y a mon fils de 7 ans, Lorenzo, qui joue donc ça va, la relève est assurée…

Quels souvenirs garderez-vous de votre carrière de joueur amateur ?

Mes meilleurs souvenirs que je garde en tête, c’est mon essai à Pérouse à 18 ans, j’avais fait 2 jours exceptionnels là-bas. Je devais signer professionnel. Malheureusement pour moi, ils ont déposé le bilan une semaine avant ma signature. Ce fut ma plus grosse déception. Il y a aussi les deux montées d’affilée avec La Cayolle jusqu’en DHR, avec un très beau parcours en Coupe de France, ça restera un moment magique et inoubliable. J’en ai tellement de souvenirs que je pourrais écrire un livre (rires).

Un mot pour des personnes en particulier ?

Non, je vais parler en général. Je tiens vraiment à remercier tous les entraîneurs et joueurs que j’ai pu côtoyer pendant 27 ans. On joue au football par passion, par envie, pour avoir des émotions, et grâce à eux, on aura vécu ensemble des moments inoubliables, qui resteront à jamais gravés en moi. Bonne continuation à tous.