RéactionD2

Matchs sauvages et illégaux, un entraîneur accuse les choix du gouvernement !

26/11/2020 à 20:32

Plusieurs témoins ont affirmé à Actufoot que des matchs et tournois sauvages étaient organisés illégalement en période de confinement. Un entraîneur de District "écœuré" accuse le gouvernement d'avoir fait les mauvais choix.

Coup de gueule d’Alexis Marizy (US Puyricard)

Alexis Marizy, entraîneur de la D2 de l’US Puyricard, club situé au nord d’Aix-en-Provence, donne son avis sur l’idée de jouer en semaine pour terminer les championnats et pousse un coup de gueule contre le Gouvernement. Pour lui, la meilleure décision aurait été de laisser les joueurs de foot entre les mains des clubs amateurs afin de mieux assurer leur sécurité.

« Jouer en semaine, cela me paraît une bonne idée et la meilleure possibilité pour finir le championnat normalement, c’est-à-dire jouer tous les matchs et effectuer des montées-descentes sans passer par des quelconques calculs de points sur une demi-saison. Nous devons tous faire un effort et garder cette envie et plaisir de jouer au football, de partager ensemble notre loisir avec le goût de la compétition. Sinon il n’y aura plus de clubs, plus d’associations et de joueurs motivés, ainsi qu’une baisse de la qualité de niveau. Car, je suis écœuré des consignes ridicules et incohérentes du gouvernement, de pouvoir faire n’importe quoi, faire du sport sauvagement, illégalement et interdire que ce soit encadré par les clubs ou associations… cela ne donne plus envie pour les joueurs, les entraîneurs, le travail fait et futur. Là, on n’est plus dans la protection sanitaire avec ces annonces. Ridicule… »