D14e journée

Nicolas Bardet (AC Port de Bouc) « Cette victoire n’est pas une finalité mais juste le début »

27/10/2020 à 13:33

L'AC Port de Bouc a signé sa première victoire de la saison ce weekend contre la réserve de l'EUGA Ardziv. Un premier succès qui satisfait grandement leur entraîneur, Nicolas Bardet.

Nicolas, pouvez-vous revenir sur le déroulé de la rencontre ?

On a très bien débuté le match. A travers nos propos de la semaine dernière, on leur avait dit qu’on n’était pas satisfait de leur comportement. Ça les a fait réagir, ils ont été touchés par nos paroles. D’entrée, il y a eu de l’intensité, on a été présent dans les duels et à l’écoute des consignes. On marque à la trentième minute. Malheureusement, on prend un carton rouge logique avant la mi-temps. En seconde période, on est bien en place et on arrive à tenir à dix. Les rares occasions de cette mi-temps c’est nous qui nous les procurons. C’est donc un match abouti. 

Êtes-vous satisfait de la prestation de votre équipe ?

Franchement, ils nous ont fait plaisir. Même eux étaient content car c’est comme ça que l’on doit jouer. Si on joue comme ça, on peut poser des problèmes à toutes les équipe de ce championnat et on va en poser. Il faut aborder les matchs différemment qu’en R2, c’est ce qu’on a fait ce weekend et cela a marché. À nous de rééditer ce genre de performance.

Cette victoire est-elle importante pour le moral ?

Oui, après les trois premières défaites on a toujours parlé de montée. C’est clairement l’objectif annoncé. Au niveau du jeu, malgré les résultats, cela a toujours été intéressant, c’est de l’intensité qu’il manquait. On veut rapidement remonter pour prétendre à notre objectif. Cette victoire n’est pas une finalité mais juste le début. 

Qu’avez vous penser de cette équipe d’Ardziv ?

Sincèrement, c’est une équipe intéressante. Dès qu’on était un peu moins bien, ils avaient un style de jeu fixé par leur coach de repartir de derrière. Ils ont une bonne qualité technique. On les a mangés dans les duels, mais si on n’était pas à 100% on aurait perdu. Ils sont cohérents dans tout ce qu’ils font.