CDF3e tour

Nicolas Bardet (Port de Bouc) « C’est une défaite qui peut faire beaucoup de bien pour l’avenir »

22/09/2020 à 19:34

C’est l’une des surprises de la coupe de France, la D3 de l’Entente St Jean du Grès s’est imposée devant son public 3 à 0 face à la D1 de l’AC Port de Bouc. Nicolas Bardet est frustré du résultat mais reste bon joueur avec l’équipe gagnante.

Nicolas, pouvez-vous revenir sur cette rencontre ? 

Ça ne s’est pas très bien passé pour nous. Au début du match on a eu pas mal d’occasions franches qu’on n’a pas su concrétiser. On n’était pas dans un bon jour et nous n’avons pas réussi à mettre notre jeu en place. Il y a eu trop d’erreurs techniques et des choses à rectifier. En face ils ont eu quatre occasions franches et en ont conclu trois. On est vraiment en colère de cette défaite non attendue. C’est une bonne claque pour nous. 

Êtes-vous déçu de la prestation de vos joueurs ?

Non, on n’est pas énervé car aujourd’hui cette défaite ne remet pas en cause ce qu’on a fait depuis la reprise. Elle montre que rien n’est acquis, il faut toujours respecter l’adversaire. Après, c’est une défaite qui peut faire beaucoup de bien pour l’avenir. Il y en a beaucoup qui se sont vus un peu trop beaux. Je suis déçu du résultat, mais pas en colère. Maintenant il va falloir rebondir. 

Qu’avez-vous pensez de cette équipe de Saint Jean du Grès ?

Je l’ai trouvé vraiment pas mal. Il y avait du monde pour les soutenir et ils ont joué tous les coups à fond. C’est une victoire largement méritée pour eux. C’est la magie de la coupe de France, malheureusement pour nous on a été du mauvais côté. On ne peut qu’admirer ce qu’ils ont fait contre nous et les encourager pour le prochain tour. Au vu de tous les supporters, ce serait bien pour eux de recevoir une grosse équipe lors du prochain tour. 

Est-ce important de réagir en championnat dans dix jours ?

On a deux semaines pour travailler comme il faut afin de préparer le prochain match. Notre adversaire sera l’US Trets, c’est une équipe que je connais très bien. Ce sera un match compliqué à jouer, pour nous relancer il n’y a pas mieux. On va remettre le bleu de travail pour repartir de l’avant.