ITWAnniversaire

Olympique Rovenain, des 40 ans en or !

17/07/2017 à 17:35

Le 1er Juillet dernier, l’Olympique Rovenain a fêté son 40eme anniversaire. Pour l’occasion une grande journée festive a été organisé sur le stade Municipal du Rove, où tout au long de la journée se sont succédés matchs entre anciens joueurs, matchs entre parents, jeux d’enfants et matchs de Gala, avant de finir la soirée dans une ambiance « Bodega » sur les airs Gipsy du groupe « NOMADA ».

Le Président Christian ROUZAULT, membre fondateur du club en 1977, nous en dit un peu plus…

Christian, comment s’est passée cette journée festive ?

Cette journée a été exceptionnelle avec de nombreuses retrouvailles, l’émotion était palpable, nous avons réussi à réunir des joueurs datant des 1eres années de la création du club en 1977. Certains ne s’étaient pas revus depuis au moins 15 ans.

Le midi, plus de 120 personnes se sont retrouvées à table autour d’une paella géante et le soir tous le monde a dansé et fêté jusqu’à tard dans la nuit. Il y a eu une super ambiance, avec beaucoup d’amitié et de convivialité comme on l’aime chez nous.

De nombreuses personnalités étaient parmi nous, élus locaux dont Mr Le Maire Georges Rosso, Président d’Honneur de l’Olympique Rovenain, grand artisan de la réussite du club depuis sa création, mais aussi de nombreux partenaires et sponsors.

C’est avec beaucoup de plaisir, également, que nous avons pu revoir jouer de jeunes joueurs (U17/U18) formés au club, qui évoluent maintenant au plus haut niveau Régional et National, dont certain viennent de signer des contrats stagiaires et aspirants comme Boulhendi Teddy (OGC Nice), Hamache Yanis (OGC Nice), Ousfane Malik (OM), Hadjem Yanis (OM), Cesco Morgan (Montpellier H.S.C) et Mouaha Mouaha Alexandre (AC Ajaccio).

Beaucoup de gens n’ont pas pu être des nôtres et se sont excusés, nous n’avons, malheureusement aussi, pas réussi à contacter tout le monde. Réunir 40 ans d’histoire est très difficile et demande une organisation importante. Nous espérons qu’on nous pardonne pour les quelques oublis. Il était compliqué également de mettre à l’honneur tous nos licenciés actuels et on aurait évidement voulu faire jouer et participer plus d’équipes…

Un grand merci à tous les participants de cette journée et aux dirigeants présents dans l’organisation, À recommencer sans modération !

Comment s’annonce la saison 2017/2018 notamment pour votre équipe séniors R2 (ex-DHR) ?

A l’aube de cette nouvelle saison, l’objectif premier sera de continuer à essayer de pérenniser le club sur le plan sportif et économique. Pour cela nous devons veiller à stabiliser le nombre d’adhérents, car avec presque 500 licenciés, nous sommes déjà au dessus de notre capacité.

Concernant notre équipe seniors R2 (ex DHR), il y a pas mal de mouvements. En effet, nous souhaitions influer un souffle nouveau, en composant un groupe homogène de jeunes joueurs associés à quelques joueurs expérimentés, afin de rester compétitif avec un minimum d’ambition.

Pour l’occasion, pas moins de 6 U19/U20 du club intégreront le groupe séniors et côté recrues 8 joueurs viendront, aussi, compenser la quinzaine de départ.

Il y a du changement, également, au niveau du staff, puisque l’encadrement de l’équipe sera confié à Adel Chedli secondé par Nicolas Banuls qui avait les U19 Excellence chez nous l’an dernier.

Les recrues sont : Chedli Adel (Coach Pays d’Aix), Ledy David (FC Martigues), El Kheurti Sofian (FC Martigues), Crespin Yoan (Pernes), Constant Anthony (Libre), El Yazidi Théo (Pays d’Aix), Lo Iacono Emmanuel (MGFC) et deux retours au club : Ghali Yohan (Amicale St Just) et Henry Jeremy (MGFC).

La grande nouveauté viendra également du fait que 80 % de l’effectif séniors aura un rôle d’éducateur au sein de nos équipes de jeunes, et même certains comme David Ledy et Sofian El Kheurti auront même des fonctions dans la structure technique du club et dans le développement sponsoring et marketing, afin d’apporter leur expérience.

Sur le plan des ambitions, quel est votre objectif pour votre équipe seniors ?

Comme toutes équipes qui enregistrent de nombreux changements, le premier objectif sera de créer un groupe de travail sérieux avec une concurrence saine où il fera bon vivre. On sait à quel point la vie de groupe est importante dans la bonne marche d’une équipe.

Ensuite, il faudra essayer de démarrer le mieux possible ce championnat R2 afin de pouvoir prétendre à jouer quelques choses, ce qui n’est pas forcément aisé dans ces championnats difficiles où il y a toujours beaucoup d’équipes aux ambitions similaires, c’est souvent les plus réguliers sur la saison qui récoltent les fruits en fin d’année.