MercatoD2

La réserve du Salon Bel Air Foot s’arme pour cette prochaine saison !

16/07/2020 à 13:36

Cédric Dupuy, entraîneur de la réserve du Salon Bel Air Foot, se confie sur la préparation de cette prochaine saison et révèle les recrues de son mercato estival.

Nouvelle étape pour Cédric Dupuy avec le Salon Bel Air Foot !

« La prochaine saison sera une nouvelle étape… On m’a fait venir la saison dernière afin de reconstruire un groupe, d’insuffler une nouvelle dynamique à une équipe réserve qui connaissait des difficultés en terme de vie de groupe et une relégation. J’avais prévenu qu’avant de penser à des accessions il fallait refaire battre le cœur de cette réserve. Et avec Mathias Vinet, le co-entraîneur, je pense que nous avons réussi dans cette mission. Nous avons pris du plaisir à nous voir toutes les semaines, à partager des moments ensemble, ce groupe composé de jeunes en majorité était attachant et à l’écoute. Un nouveau projet de jeu, un nouveau cadre de vie leur a été imposé mais ils ont accepté de travailler dans ce sens. Certes les résultats étaient irréguliers, mais nous n’étions vraiment pas loin des autres équipes. Avec une équipe de moyenne d’âge de 20 ans, on a donc décidé de « muscler » l’effectif avec l arrivée de joueurs confirmés afin d’entourer nos jeunes » a expliqué le coach de la réserve du Salon Bel Air Foot, Cédric Dupuy.

Les recrues

Cédric Dupuy s’exprime concernant le mercato de la D2 de Salon : « Hassan Mohamed Gabriel, Bentaleb Mounir et Bassem Mohamed nous rejoignent en provenance de Mallemort. Merabti Redouane et Banasiewicz Kevin quittent Salon Nord pour nous rejoindre. De plus, des joueurs non conservés en R1 ont décidé de poursuivre l »aventure avec nous et j’en suis ravi. En plus des recrues que je désirais, pouvoir compter sur Ghodbane Maamar, Sirkeyan Camille, Ben Dahmane Nadir, Kaimech Mehdi dans son groupe donne une sacrée plus-value à ce groupe sans parler encore de descentes » a-t-il annoncé.

Une belle saison en perspective

« Cela laisse donc augurer une belle saison en perspective. Après, on sait tous, et je le dis à mes joueurs, que le football n’est pas une science exacte et que les résultats ne tombent pas du ciel. La D2 est un championnat difficile et chaque match aura sa vérité. Seul l’avenir nous dira donc dans quelle position on sera en mars 2021 dans le money-time. Par contre, une chose est sûre, c’est qu’on va travailler et encore travailler aux entraînements afin de faire la meilleure saison possible, car c’est ceux qui auront le plus et le mieux travaillé qui seront récompensés » a prévenu l’ex-entraîneur du Istres FC.