ITWD2 (B)

Sabri Guendouzi « J’ai notamment joué avec Maxime Lopez »

12/02/2019 à 17:30

Sabri Guendouzi, meneur de jeu de la D2 du FC Châteauneuf-les-Martigues, a répondu à quelques questions suite à sa dernière bonne prestation. Récent vainqueur avec son équipe dimanche lors du choc face au leader les Pennes Mirabeau, le joueur nous a livré quelques éléments sur son parcours et ses objectifs personnels, avant d'aborder en parallèle l'aspect collectif.

Quel a été votre parcours ?

J’ai fais mes débuts à l’Olympique Rovenain, avant d’aller au Burel FC en Benjamins. J’ai notamment joué avec Maxime Lopez dans cette catégorie où on fait une finale à Capbreton. Ensuite, j’effectue une année en U15 Excellence au Burel, et la seconde en U15 DH à Martigues. J’enchaîne ensuite en U17 DH et DHR, avant d’effectuer deux années en U19 DH, puis en DHR, avant d’arrêter le foot pendant un an, puis de reprendre à Châteauneuf. J’avais un collègue au club qui m’en avait dit que du bien. La détection s’est parfaitement déroulée et le feeling est super bien passé avec le coach. J’ai également découvert un club avec une ambiance conviviale et familiale, environnement différent des clubs ou c’est toujours la « pression ».

Qu’avez-vous pensé de votre dernier match et votre victoire contre le leader, les Pennes Mirabeau ?

Ma prestation a été bonne, je pense, comme toute l’équipe. D’un point de vue collectif, on joue à dix pendant 60 minutes avec un carton rouge reçu à la 30eme alors qu’on menait déjà 1-0. Les Pennes Mirabeau représentent vraiment une très belle équipe du championnat et un beau leader. Nous avons fait preuve de belles capacités mentales et solidaires entre nous… On s’est soutenu et on s’est bougé dans les vestiaires à la mi-temps afin d’essayer d’accrocher cette victoire jusqu’au bout.

Quels sont les objectifs de l’équipe ainsi que vos objectifs personnels ?

Au début de la saison, je pense que nous jouions le maintien, avec pas mal de nouveaux joueurs dans l’effectif et seulement 4-5 joueurs déjà présents au club. Nous avons vu également l’arrivée d’un nouvel entraîneur. L’ensemble de l’équipe a éprouvé pas mal de difficultés à prendre ses marques et à trouver la bonne dynamique. Au fur et à mesure de la saison, nous nous sommes rendus compte que nous avions le niveau pour battre les meilleures équipes, les quatre premières équipes du championnat étant tombées contre nous. Le seul souci est qu’on pèche trop souvent contre les équipes moins bien classées. En termes d’objectifs collectifs, je pense qu’il sera compliqué de jouer la montée, mais on aura à cœur de finir le plus haut possible et d’accrocher une potentielle troisième place. J’aimerais d’un point de vue personnel continuer à faire de beaux matchs, à me régaler sur le terrain et servir en priorité mon attaquant, Tercan, 2eme meilleur buteur du championnat afin qu’il finisse meilleur buteur.

Pouvez-vous vous décrire en tant que joueur ?

Je pense que si je devais citer des défauts, je dirai que je ne me donne pas assez défensivement avec un repli défensif trop faible et un jeu de tête qui me fait encore défaut. Il m’arrive aussi de pouvoir faire le geste de trop, plus pour éliminer que pour marquer. Cependant, si je devais me vanter d’un truc, je mettrais en avant ma vision du jeu et mon dribble.

Pour finir, avez-vous un mot pour vos coéquipiers ?

J’aimerais qu’on se régale sur le terrain, qu’on finisse le plus haut possible… Je souhaite le meilleur pour mes collègues et mon coach que j’apprécie de plus en plus et à qui je souhaite également le meilleur.